Parallèle avec l'allégorie de la Caverne de Platon

Pages: 9 (2067 mots) Publié le: 17 juin 2014

L’allégorie de la Caverne de Platon

En mars 1998, la jeune Natascha Kampusch, âgée de dix ans, est enlevée à la sortie de l’école par Wolfgang Priklopil. Elle vivra durant huit ans dans un cave secrète, aménagée spécialement pour elle par son geôlier. Durant ces huit années, elle partagera sa vie avec cet homme. Rendue esclave, sa jeunesse sera rythmée par les tâches ménagères, imposées parson ravisseur.

Pendant huit ans, son monde a été façonné par Wolfgang ; il l’a élevée à sa manière, lui a montré ce qu’il voulait : livres, films, informations sont spécialement choisis. De plus, Natascha a passé plusieurs grandes étapes de sa vie de femme aux côtés de Wolfgang : son ravisseur s’est immiscé dans la vie de Natascha pour en devenir l’unique acteur. Natascha a, en quelque sorte,vécu dans une caverne, comparable à celle de l’allégorie de Platon. Le marionnettiste, Wolfgang Priklopil, mettait en scène “des ustensiles de toutes sortes” pour sa prisonnière, Natascha, qui a finalement réussi à sortir de cette Caverne pour retrouver le monde extérieur. Nous allons donc tenter, au cours de ce travail, de mettre en dialogue le cas de Natascha Kampusch avec l’allégorie de laCaverne.

Premièrement, comme mentionné plus haut, le “marionnettiste” est facilement reconnaissable: c’est Wolfgang Priklopil. Cet homme, âgé de 35 ans lorsqu’il enlève Natascha, avait eu une jeunesse sans histoire ; homme poli et solitaire, il avait vécu seul pour la première fois à l’âge de 31 ans. Le marionnettiste manipule la prisonnière, Natascha, enfermée dans la “caverne”, le localsouterrain secret, situé dans la maison du ravisseur, dans la banlieue de Vienne. La pièce dans laquelle a vécu Natascha était dépourvue de lumière et comprenait le strict minimum à sa survie, soit un lit, un lavabo et des toilettes. Son quotidien se limitait à peu de choses ; elle se levait, déjeunait, s’adonnait aux tâches ménagères et, parfois, discutait avec son ravisseur. Ce dernier ne travaillaitque peu ; il exerçait ainsi une surveillance presque permanente sur sa captive. Néanmoins, Wolfgang l’autorisa, après plusieurs années et sous sa surveillance, à accéder au reste de la maison.

En sachant à quoi se résumait le mode de vie de la victime, nous comprenons à présent comment elle a pu évoluer dans cet environnement.
En effet, un jeune enfant s’interroge sur tout ce quil’interpelle. Il est très observateur et parvient parfois à relever un détail qui aurait échappé à un adulte. Il serait correct de dire que l’enfant est en quête de connaissances. Autrement dit, il cherche à savoir, à découvrir la vérité des choses. De plus, il est extrêmement sensible à l’environnement dans lequel il évolue ; c’est-à-dire que ce dernier s’adaptera à l’environnement dans laquelle il grandit;ce sera son point de repère. Son caractère et sa manière d’être seront conditionnés par la manière dont il a évolué. L’enfant est également sensible à ce qu’on lui met entre les mains.

Le ravisseur avait acheté des livres, des journaux et faisait écouter à Natascha des émissions de radio ; ceci dans un but purement éducatif selon lui ; il montrait à la petite fille ce qu’il avait envie qu’ellevoie. Il souhaitait la façonner avec ses propres idéaux pour la garder ainsi ignorante (du monde extérieure et de la vie normale) sans qu’elle en soit consciente. Bien que l’éducation ait pour vertu de faire sortir les gens de l’ignorance, lorsque elle est contrôlée par autrui, ce dernier peut la modeler à sa guise, afin de conditionner nos idéaux. En d’autre terme, le marionnettiste partageuniquement ce qu’il veut ; la liberté intellectuelle est donc restreinte.

Dans le cas de Natascha Kampusch, on comprend qu’en restant tant d’années de sa jeunesse aux côtés de son ravisseur, Natascha s’est habituée à vivre ainsi et en est même venue à oublier son ancien mode de vie, celui qu’elle adoptait avant d’être kidnappée. En ne voyant qu’une seule personne pendant huit ans, en se trouvant...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'allegorie de la caverne de platon
  • La philosophie de platon
  • Platon et l'allégorie de la caverne
  • L'allégorie de la caverne, platon
  • L'Allégorie de la caverne, Platon
  • Étude et commentaire de l'allégorie de la caverne de platon
  • L'allégorie de la caverne
  • L'allégorie de la caverne

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !