parc de Bukanga Lonzo à kinshasa

Pages: 6 (1432 mots) Publié le: 6 août 2014
Parc Agro Industriel de Bukanga Lonzo
C’est devenu une réalité, c’est désormais acquis. Le Parc agro-industriel vient de prendre corps dans le Bandundu agricole. Le premier du genre qui vas’étendre dans d’autres provinces de la République Démocratique du Congo. 80 millions de dollars américains ont été mis l’escarcemme par leGouvernement pour le démarrage des activités de ce Parc agricole dont la vision imprimée par Joseph Kabila, vise désormais à renforcerl’industrie agricole au pays. Et c’est lui-même, Joseph Kabila, Président de la République qui vient d’avoir l’insigne honneur de donnerle « go » devant les membres du Gouvernement conduits par Matata Ponyo, Premier Ministre. Hier mardi 15 juillet 2014, la bourgade de Bukanga Lonzo, à 240 Km de Kinshasa, la capitale, sur la route menant vers Kikwit, province du Bandundu, le président de la République, Joseph Kabila Kabange a procédé àl’inauguration officielle des activités du parc agro-industriel de Bukanga-Lonzo. Par cet acte, le Président de la République concrétise son ambitieuse volonté de jeter les jalons de la rampe de lancement de la RDC vers l’horizon d’un pays émergent d’ici 20130. Bukanga-Lonzo, une bourgade du territoire de Kenge en province de Bandundu, située à 240 kilomètres au nord-est de Kinshasa. Cette date restera unedate inoubliable pour les Congolais en général et ceux de Bandundu en particulier qui viennent d’assister au démarrage de la révolution agricole en République démocratique du Congo. Pour écrire cette nouvelle page du livre de l’agriculture en RDC, les intervenants ont puisé dans les saintes écritures.
Le ministre de l’Agriculture et Développement rural, Jean-Chrysostome Vahamwiti a recouru au livredes Psaumes 127 : 1 pour interpeller les Congolais, gouvernants et gouvernés. « Si l’Eternel ne bâtit la maison, Ceux qui la bâtissent travaillent en vain ; Si l’Eternel ne garde la ville, Celui qui la garde veille en vain ». Pour le ministre le plan de parcs agro-industriels vise des indicateurs précis notamment, la création de 20 millions d’emplois, la réduction de plus de 20% des Congolaissouffrant de la famine, d’atteindre un taux supérieur à 6% du PIB, atteindre l’allocation des 10% du budget national au secteur de l’agriculture.
L’administrateur directeur général d’Africom s’est référé au livre de Deutéronome 28 : 12-13 : « l’Eternel t’ouvrira son bon trésor, le ciel, pour envoyer à ton pays la pluie en son temps et pour bénir tout le travail de tes mains ; tu prêteras à beaucoupde nations et tu n’emprunteras pas, 13 : L’Eternel fera de toi la tête et non la queue, (….) ». Ces deux versets bibliques guideront Africom dans la conduite du projet parc agro-industriel de Bakanga-Lonzo qui a rassurer que son entreprise entend jouer un rôle majeur au Congo et de participer à la relance d’une économique forte. « Nous planifions d’atteindre les objectifs nous assignés par le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Parc a conteneurs
  • congestion du parc a bois
  • Parc a thème
  • Les territoires de proximite : le parc des roselieres a obernai
  • Kinshasa
  • Kinshasa
  • parc
  • Le maroc ouvre un nouveau parc logistique à casablanca : logiprod

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !