Paris

Pages: 3 (654 mots) Publié le: 31 janvier 2011
-------------------------------------------------
Le rotor de queue [modifier]
Les rotations du rotor principal entraîne un couple de réaction qui a tendance à faire tourner la cellule del’hélicoptère autour de lui en sens inverse .Pour contrer cet effet, on place (pour les hélicoptères à un seul rotor principal), à l'extrémité de la queue de l’hélicoptère un rotor secondaire plus petit ettournant dans un plan sensiblement vertical appelé le rotor anti-couple. Le couple de réaction variant en fonction de l'incidence des pales du rotor principal (la résistance au vent est d'autant plus grandeque l'angle que forme celui-ci avec la corde des pales augmente), la force à appliquer doit aussi elle , pouvoir être réglée par l'intermédiaire du rotor anti-couple qui est commandé par deux pédales(le palonnier) situées aux pieds du pilote. Selon le sens dans lequel le pilote agit sur le palonnier (enfoncement de la pédale gauche ou de la pédale droite) il augmente l'incidence des pales, cequi va davantage contrer le couple du rotor principal (« tirer » la queue), ou il diminue cette incidence qui aura pour effet de laisser « filer » le rotor principale .
Le rotor anti-coupleconventionnel peut être remplacé pour des questions de sécurité par le système NOTAR (pour NO TAil Rotor) qui effectue la même action au travers d'une turbine entraînée par le moteur soufflant de l'air dans laqueue éjecté par des fentes(McDonnell Douglas MD-520N). Cette solution possède néanmoins l'inconvénient de ne pas atteindre l'efficacité d'un RAC de conception plus classique. Une autre solution, afind'éviter l'emploi d'un rotor anti-couple, consiste à placer un deuxième rotor principal à l'arrière tournant à l'inverse du premier et qui contre le couple de celui-ci (Boeing CH-47 Chinook). Unetroisième possibilité consiste à utiliser deux rotors l'un au-dessus de l'autre et tournant aussi en sens inverse, appelé rotor contra rotatif, chacun annulant le couple de réaction de l'autre...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Paris
  • paris
  • Paris
  • Paris
  • Paris
  • paris
  • Paris
  • paris

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !