Parité des taux d’intérêt

Pages: 6 (1311 mots) Publié le: 16 avril 2011
Glossaire d’économie internationale

Parité des taux d’intérêt : couverte et non couverte Dernière mise à jour le 3 juillet 2010 Historique Selon Peter ISARD1, la théorie de la parité des taux d’intérêt a été formellement développée par John Maynard KEYNES en 19232. L’attention de KEYNES avait en effet été attirée par l’expansion rapide des échanges de devises à terme et par l’organisationprogressive de marchés des changes à terme au lendemain de la première guerre mondiale. La compréhension du fonctionnement de ce type de marché s’est probablement développée de façon informelle au cours de la seconde moitié du 19ème siècle, mais la littérature sur les taux de change était néanmoins restée centrée sur le fonctionnement du marché des changes au comptant, à une exception près3. C’estdonc peu après la mise en place des marchés de change à terme organisés que s’est forgée la notion de parité des taux d’intérêt. Position du problème La parité des taux d’intérêt a pour point de départ l’idée que les agents économiques qui opèrent sur les marchés financiers internationaux ont le choix, à l’instant t, entre :  détenir des actifs libellés en monnaie de leur pays (monnaie dite «domestique » ou « nationale » ci-après), actifs qui rapportent le taux d’intérêt iD sur une période donnée4 (disons, ici, entre t et t+1). Détenir des actifs libellés en monnaie étrangère, actifs qui rapportent le taux d’intérêt i F sur une période donnée (disons, ici, entre t et t+1).



Par conséquent, un investisseur qui détient une unité de monnaie domestique et souhaite l’investir, doitcomparer deux options :   Placer cette unité en monnaie nationale et obtenir 1+iD unités de monnaie nationale à l’issue de la période. Convertir son unité en monnaie étrangère au taux de change courant S, puis placer ces S unités de monnaie étrangère et obtenir S (1+iF) unités de monnaie étrangère à l’issue de la période, montant qu’il reconvertira ensuite en monnaie nationale à un taux qui ne seraconnu qu’à ce moment- là, d’où un risque de change.

S’il opte pour la deuxième option, l’investisseur peut encore choisir entre deux possibilités s’agissant du risque de change :  Il peut choisir de « couvrir » son risque change en concluant d’avance un contrat stipulant un taux de conversion à la fin de la période. Cela implique l’existence d’une « contrepartie », c’est-à-dire un autre agentéconomique qui accepte d’acheter à un taux convenu dès maintenant le produit du placement en monnaie étrangère. Ce taux de conversion convenu

1 2

Voir Peter ISARD, Uncovered Interest Parity, IMF Working Paper, April 2006. Voir Keynes, J.M., 1923. A Tract on Monetary Reform (London: Macmillan). 3 ISARD (2006) cite en effet un article de Walter LOTZ, Die Währungsfrage in Östesreich-Ungarn ,Schmollers Jahrhuch, Vol. 13, pp. 34-35. 4 Le choix de la période est important. Au-delà d’un an ou plus, il faut tenir compte de l’inflation. Sur une période courte l’inflation n’intervient pas. Nous supposons ici que la période est égale à un an. De ce fait, nous ne tenons pas compte de l’inflation. Pour une présentation de la PTI tenant compte de l’inflation, voir KRUGMAN et OBSTFELD, InternationalEconomics, page 376 (édition de 2005).

1 www.economie-cours.fr

Glossaire d’économie internationale



d’avance, est appelé « taux de change à terme » et désigné par F. Dans ce cas, l’investisseur sait d’avance que son placement lui rapportera S (1+iF)/F. Il peut choisir de ne pas couvrir le risque et dans ce cas cela revient à parier sur une évolution neutre ou favorable de la monnaieétrangère (appréciation) ou au pire sur une dépréciation de la monnaie étrangère qui n’annule pas complètement l’avantage éventuel de taux d’intérêt qu’il y a à placer son unité de monnaie domestique sur le marché étranger. Dans ce cas, l’investisseur ne sait d’avance combien son placement lui rapportera, mais on peut néanmoins écrire que, dans l’esprit de l’investisseur, ce placement lui...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • taux d'interet
  • Les taux d'interêt
  • Les taux d'intérêt
  • Taux d'intéret
  • Taux d'interet
  • taux d'interets
  • Le taux d'interet
  • taux d'interet

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !