Parnasse

Pages: 5 (1236 mots) Publié le: 28 avril 2012
Fiche Parnasse
I. Le contexte historique qui voit naître le courant.
Le parnasse : (1850-1860) courant en réaction contre le romantisme qui s'attache à « l'art pour l'art ».

Le mouvement parnassien voit ses débuts en 1866, lors de la parution de 18 brochures, le Parnasse contemporain, œuvre d’une quarantaine de poètes de l’époque, par l’éditeur Alphonse Lemerre. Leur réunion formaune anthologie poétique du même nom, qui, au cours de la décennie qui suivit, fut suivie par deux autres recueils, du même nom aussi, parus en 1871 et en 1876. La dernière édition de 1876 marqua la fin du mouvement.

* Ce mouvement apparaît en réaction contre l’effusion égocentrique du romantisme. Il veut en priorité recentré la poésie sur le travail formel du poète et développe une théorie de «l'art pour l'art ».

Le parnasse est un mouvement de poètes qui réagissent contre le romantisme. Le mot parnasse "assemblée de poètes" vient de l'antiquité grecque : le mont parnasse abritait les 9 muses et Apollon. Ce mouvement se prolonge dans le Symbolisme.
(Le nom Parnasse est, à l'origine, celui d'un massif montagneux de Grèce. Dans la mythologie grecque, ce massif était, comme Delphes,consacré à Apollon et il était considéré comme la montagne des Muses, le lieu sacré des poètes. Le Parnasse devenu le séjour symbolique des poètes, fut finalement assimilé à l'ensemble des poètes, puis à la poésie elle-même.)
II. Les caractéristiques, principes et fondements de l’esthétisme.
* Le Parnasse est un mouvement poétique apparu en France dans la seconde moitié du XIXe siècle quiavait pour but de valoriser l’art poétique par la retenue, l'impersonnalité et le rejet de l'engagement social et politique de l'artiste.

* Le Parnasse se réunit autour de Leconte de Lisle et se voue au culte d’un beau très formel, lié aux formes antiques et aux cultes de l’histoire. Il prend en compte les progrès scientifique car il sera influencé par le positivisme.
* Contre le lyrismedes écrivains romantiques, contre leurs épanchements et leur utilisation récurrente et surabondante du moi, imités de la poésie de Lamartine et de Musset (voir aussi les romanciers et dramaturges tels que Nerval et Hugo), les parnassiens ont préféré favoriser la distance et l’objectivité :
* Cette distance est marquée par l’utilisation de thèmes tels que
* l’exotisme et ladescription de la nature,
* l’antiquité et l’histoire,
* les mythes et légendes et
* les religions orientales.
* Les parnassiens, en réaction aux attentes politiques et sociales des romantiques, ont eu pour but de sortir l’art de tout ce qui concernait leur monde contemporain et ses problèmes. Comme le dit Théophile Gautier dans la préface de Mademoiselle deMaupin «  Il n’y a de vraiment beau que ce qui ne peut servir à rien, tout ce qui est utile est laid. ».

* Ce principe va être accentué par le concept de l'art pour l'art.
Pour les parnassiens, l’art est utile parce qu’il est art ; rien n’importe si ce n’est l’art.
* C’est pourquoi les poètes parnassiens se sont toujours trouvés du côté de l’absolue gratuité de l’œuvre.
* C’estdonc ainsi qu’ils refusent de s’engager dans des causes sociales ou dans des causes politiques qu’ils pourraient laisser transparaître dans leurs écrits.
* De plus, le parnassien voue un véritable culte de l’art fondé sur l’érudition et la maîtrise des différentes techniques qui ne pourrait être accessible qu’à une élite culturelle et universitaire capable de la recevoir.
* Larecherche de la perfection va les amener à une forme de plus en plus travaillée mais plus encore à revenir sur la liberté qu’avaient prise certains poètes. En effet, la métrique se fait plus rigoureuse et l’utilisation du sonnet, de l’alexandrin, du vocabulaire érudit et des vastes cycles poétiques devient courante et récurrente.

* Le poète peut être comparé au sculpteur qui doit transformer...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le parnasse
  • parnasse
  • Parnasse
  • parnasse
  • Parnasse
  • le parnasse
  • Parnasse
  • Le parnasse

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !