Parole et verite

2112 mots 9 pages
Parole et vérité

Comment mesurer la vérité de la parole ? En particulier, peut-­‐on juger de cette vérité à partir des mots, qui sont sa composante première et intrinsèque ?

I) La question de l’arbitraire du signe Une première façon de considérer la question de la vérité et de la parole est de considérer les mots, en se posant la question : les mots ont-­‐ils un lien naturel et consubstantiel avec les choses qu’ils désignent, ou ne sont-­‐ils que des signes arbitraires ?

1) La question dans le Cratyle de Platon Le Cratyle, dialogue daté de -­‐386 et sous-­‐titré « Sur la justesse des noms », met en scène trois personnages : • • Hermogène : pour lui, les mots sont une simple convention. Cratyle : il estime au contraire que les noms sont justes en ce sens qu’ils expriment naturellement les choses qu’ils désignent. • Socrate : il montre d’abord contre Hermogène que les mots ont un lien avec la réalité qu’ils désignent : le législateur qui les a institués l’a fait en vertu de ressemblances entre les mots et les choses. Par exemple, la lettre rhô sert à composer les mots

en relation

  • Explication de texte 1
    1200 mots | 5 pages
  • Pourquoi le dialogue conduit-il vers la vérité?
    2110 mots | 9 pages
  • Faut-il croire à la parole ?
    1451 mots | 6 pages
  • Le pouvoir de la parole
    1690 mots | 7 pages
  • La parole
    2565 mots | 11 pages
  • Dissertation V Rit
    1512 mots | 7 pages
  • La vérité n’est-elle qu’un idéal ?
    780 mots | 4 pages
  • Voir la vérité
    5660 mots | 23 pages
  • Cours La Mise En Spectacle De La Parole Et Des Emotions
    2089 mots | 9 pages
  • La parole
    2273 mots | 10 pages