Pas de sujet

287 mots 2 pages
Aujourd’hui, je vais vous raconter l’histoire d’un cours de français qui ne servait à rien. Comme toujours, on devait faire une rédaction sur un sujet donné. Et dans sa grande intelligence, un élève proposa que le sujet soit : « Pas de sujet ». Voilà pourquoi ce jour-là, j’écrivis une rédaction sans intérêt et pas du tout imaginative. Mais il fallait que j’arrive à taper 1'500 caractères. Mais je ne savais pas quoi écrire et je mis toutes les bêtises qui me passaient dans la tête. Je bloquais et ne savais plus sur quelles touches du clavier appuyer. Je décidai alors de continuer à tourner autour du pot avec ce sujet qui n’est pas le meilleur que l’on ait eut. Je regardais ce document Word qui ne se remplissait pas et je désespérais, attendant de voir inscrit le nombre de caractères que j’attendais.
J’écoutais de la musique pour me donner des idées mais cela ne marcha pas du tout alors que d’habitude cela m’aidais. Je restai amorphe encore un bon moment jusqu’à ce que des milles cinq-cents caractères soient enfin tapés. Une fois cela fait, je suis resté un bon moment à regarder cette page si bien remplie avec un sujet aussi peu intéressant et je sentais une sorte de sentiment de soulagement que cela soit fait. Il ne me restait plus qu’à l’enregistrer et à l’envoyer par mail à l’enseignant qui nous avait demandé de la faire. Je me disais que quelqu’un finirait bien par lire cette rédaction et perdrais autant son temps que moi. Mais je ne voyais pas que dire de plus sur : « Pas de sujet

en relation

  • Sujet
    362 mots | 2 pages
  • Le sujet
    2586 mots | 11 pages
  • Le sujet
    6559 mots | 27 pages
  • Le sujet
    795 mots | 4 pages
  • Sujet ses
    341 mots | 2 pages
  • Le sujet
    1348 mots | 6 pages
  • Sujet
    1496 mots | 6 pages
  • Le sujet
    2657 mots | 11 pages
  • Le sujet
    14536 mots | 59 pages
  • le sujet
    3316 mots | 14 pages