Passage à l'acte

Pages: 13 (3013 mots) Publié le: 14 mars 2011
Exposé :
Le Passage à l’acte

En 1914 Freud propose le mot Angieren, pour désigner le mécanisme par lequel un sujet agit ses pulsions, des fantasmes, des désirs. Il faut d’ailleurs mettre cette notion en relation avec celle d’abréaction, la décharge émotionnelle par laquelle, un sujet se libère de l’affect attaché au souvenir d’un événement traumatique. Le mécanisme est associé à laremémoration, à la répétition et a perlaboration.

I. L’agressivité et violence

Avant de partir vers l’étude des aspects plus particuliers posés par les passages a l’acte, il faut bien distinguer ce qu’on appelle agressivité et violence.

Etymologiquement le mot "agressivité" vient de l'expression latine ad-gressere, signifiant aller vers, ce qui est synonyme de contact.Parallèlement, le mot violence a comme étymologie violar, qui a pour sens agir de force sur quelqu’un ou quelque chose, et violentus, abus de force. L’étymologie nous renvoie donc à deux concepts bien différents : aller vers ou agir de force.

« L’agressivité c’est " l’ensemble des tendances qui s’actualisent dans des conduites réelles ou fantasmatiques, celle-ci visant à nuire à autrui, à détruire, àcontraindre, à humilier ». (Pontalis, 2008)

L’agressivité s’agit toujours d’un mélange de plaisir, d’érotisation, donc de libido avec une volonté d’attaquer l’objet (sadisme) ou soi-même (masochisme). L’agressivité consiste à prendre du plaisir, à faire du mal a quelqu'un, nécessitant ainsi une composante érotique.
Alors que la violence au sens propre, au contraire de l’agressivité,se réduit à un dynamisme purement défensif sans aucune participation libidinale. La violence authentique représente un dynamisme instinctuel primitif et universel, consistant en un instinct originaire, universel et commun à l’homme et a l’animal. L’évolution de l’instinct violent dans ses conditions logiques est celle que nous devrions rencontrer au cours d’une adolescence normale.
Uneintégration progressive de la violence au sein des courants libidinaux de tendresse et d’amour qui ont pris naissance dans une enfance bien négocié. La violence apportant son potentiel énergique et essentiellement narcissique, au service de la tendresse et de la libido. La libido, sous ses aspects de tendresse et d’amour, apportant de son cote a la violence son potentiel de vectorisation en directiondes capacités imaginaires et relationnelles d’amour et de créativité a échanger avec l’objet.
Parler de violence c’est parler de la société contemporaine. Le manque de repères identificatoires solides désoriente les efforts d’organisation affective des enfants, dès leur jeune âge.

II. Acting out et passage à l’acte

Lacan introduit une distinction avec l’acting out et passage al’acte. Le passage a l’acte est un acte sans parole (il n’a pas de sens), alors que l’acting out est un acte qui pourra être repris dans une verbalisation (il y a un sens). Selon lui, l’acte est toujours un acte signifiant qui permet au sujet de se transformer après-coup.

L’acting out au contraire ne s’agit pas d’un acte, mais d’une demande de symbolisation qui adressé à un autre,destiné à éviter l’angoisse. Le passage à l’acte chez Lacan s’agit d’un agir inconscient, un acte non symbolisable par lequel le sujet bascule dans une situation de rupture intégrale, d’aliénation radicale. Il s’identifie alors à l’objet (petit a), c'est-à-dire un objet exclu ou rejeté de tout cadre symbolique.

III. Langage et l’acte

Le passage à l'acte s’agit d’une rupture dans un processusrelationnel qui a été guidé et encadré par la parole jusque-là. Le sujet humain ne s'est constitué que dans et par le langage. Le langage et sa valeur symbolique structurent toute expérience humaine.

L’enfant passe d'un monde du corps et de la pulsion à un univers parfaitement imaginaire où tout est possible, la toute-puissance et la haine, l'agressivité... Puis, grâce à la parole,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Passage à l'acte chez les ados
  • L'hypersexualisation est-elle un cadre favorable au passage à l'acte délinquant
  • Le vécu du passage à la retraite
  • passage de la ville à l'urbain
  • Passage à l'âge adulte
  • Analyse critique du passage au passage à l'ifrs 9
  • passage a l'euro
  • A passage to india

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !