patate

788 mots 4 pages
Platon est un célèbre philosophe qui est reconnu pour ces dialogues nombreux sur des sujets différents avec d’autres philosophes de son époque. Dans un dialogue des ouvrages de Platon, la République, Socrate s’interroge sur ce que c’est la justice. Un peu avant cet extrait, Thrasymaque, un sophiste de la Grèce Antique affirme que l’homme qui commet l’injustice et qui vit dans celle-ci serait plus avantagé qu’un homme que ne la commet pas et qui vit juste. Pour Socrate, un homme qui vit dans l’injustice n’a pas une vie plus avantageuse que l’homme qui vit juste, mais au contraire l’homme juste vit mieux que l’homme injuste. Glaucon, le frère de Platon, lui fait part de sa définition de la justice.
En premier lieu, pour défendre sa thèse Socrate affirme qu’un homme qui vit dans l’injuste ne fait que du mal aux autres et à sa propre âme. Selon Socrate, l’âme ne sert que pour deux choses : diriger et vivre. La justice est l’excellence de l’âme, donc si nous sommes justes nous suivons la voie de notre âme et nous sommes heureux, alors que si nous sommes injustes nous sommes malheureux. Glaucon n’est pas en accord avec la définition de la justice de Socrate, puisque celui-ci semble vouloir dire que la justice n’est bonne que pour ces avantages. Glaucon lui reproche de ne pas avoir montré la justice en tant que telle, mais seulement ces avantages. Glaucon pense qu’un homme juste qui aurait la possibilité de commettre l’injuste la commettrait puisqu’il est bon de commettre l’injustice et mauvais de la subir. Il est bon de commettre l’injustice puisque nous ne l’a commettront que pour satisfaire un besoins, donc un plaisir. Alors que lorsque nous la subissons, nous sommes la victime du plaisir d’un autre, donc nous ressentons le contraire du plaisir, c’est-à-dire de la douleur. Les hommes qui ont commis et qui ont subis l’injustice ne veulent plus la commettent puisqu’ils savent ce que ressent l’homme qui la subit. C’est pourquoi nous avons créés les lois; pour que

en relation

  • Patate
    1049 mots | 5 pages
  • patate
    664 mots | 3 pages
  • La patate
    606 mots | 3 pages
  • une patate
    1317 mots | 6 pages
  • les patates
    905 mots | 4 pages
  • Patate
    580 mots | 3 pages
  • Patate
    1197 mots | 5 pages
  • Patate
    1063 mots | 5 pages
  • Patate
    579 mots | 3 pages
  • patate
    806 mots | 4 pages