Paul eluard

956 mots 4 pages
Paul Éluard, de son vrai nom Eugène Émile Paul Grindel, né à Saint-Denis en France, le 14 décembre 1895, mort le 18 novembre 1952 à Charenton-le-Pont-le-Pont, était un poète français. A l'âge de 21 ans, il choisit le nom de Paul Éluard, hérité de sa grand-mère, Félicie. Il adhéra au dadaïsme (mouvement intellectuel, littéraire et artistique qui, entre 1916 et 1925, se caractérisa par une remise en cause de toutes les conventions et contraintes idéologiques, artistiques et politiques) et fut l'un des pilier du surréalisme (mouvement artistique par lequel on se propose d'exprimer, soit verbalement, soit par écrit, soit de toute autre manière, le fonctionnement réel de la pensée) en ouvrant la voie à une action engagée. Atteint de tuberculose à l'âge de 16 ans, après une enfance heureuse, il doit interrompre ses études et se rend en Suisse pour se soigner. Il y fait la connaissance d'une jeune fille russe, Helena Dmitrievna Diakonava, dont il tombe amoureux. Il la surnomme Gala et l'épouse en 1917. Son impétuosité, son esprit de décision, sa grande culture impressionnent le jeune Éluard qui prend avec elle son premier élan de poésie amoureuse, un élan qui se prolongera dans tous ses écrits. Durant la première guerre mondiale, il est mobilisé en 1914 et il est envoyé sur le front comme infirmier militaire. Il est le témoin de terribles hécatombes. Il publie Le Devoir, recueil signé Paul Éluard Il y exprime son horreur de la guerre ; effroi qui ne le quittera plus. En 1818, lorsque la victoire est proclamée, Paul Éluard allie la plénitude de son amour à une profonde remise en question du monde : c'est le mouvement Dada qui va commencer cette remise en question, dans l'absurdité, la folie, la drôlerie et le non-sens. Ensuite en 1919, il s'engage sans réserve dans les activités du groupe surréaliste et sur la voie de l'expérimentation littéraire. Il côtoie également les grands peintres de son époque : Dali, Picasso, Miró et fait la connaissance d'André Breton, de

en relation

  • Paul eluard
    877 mots | 4 pages
  • Paul eluard
    972 mots | 4 pages
  • Paul eluard
    912 mots | 4 pages
  • Paul éluard
    636 mots | 3 pages
  • Paul eluard
    401 mots | 2 pages
  • Paul eluard
    477 mots | 2 pages
  • Paul eluard
    2904 mots | 12 pages
  • Paul eluard
    386 mots | 2 pages
  • Paul Eluard
    2210 mots | 9 pages
  • paul eluard
    276 mots | 2 pages