pavillons allemand et soviétique description analyse contexte historique problématique

860 mots 4 pages
Il s’agit de deux sculptures, imaginées par les architectes Boris Iofan (C’est un architecte soviétique connu pour sa maison sur le quai réalisée en 1931.) et Albert Speer (Il devient le premier architecte du Reich. Malgré les horreurs, l’admiration de A. Speer pour Hitler perdure.) Et sculptées par Véra Moukhina (elle est considérée comme une grande sculptrice dans son pays et à l'étranger. Membre de l'Académie des Beaux-Arts d'URSS, elle s’illustre dans la sculpture monumentale et le portrait.) Et Joseph THorak. Elles ont été exposées pour la première fois en 1937, lors de l’exposition universelle à Paris. On retrouve dans ces sculptures des similitudes : ce sont toutes deux des compositions pyramidales, faites en acier et pierre, de taille d’un peu plus de cinquante mètres. Cependant elles diffèrent par le style artistique : classique et réaliste sociale.

Elles ont été faites dans un contexte historique précis et justifié : montée des dictatures nazie et communiste et la volonté de chacun à vouloir prouver la supériorité du système politique de leur pays. Dans ces temps où les conflits intérieurs s’aggravent, où la guerre approche lentement mais sûrement, les deux pays antagonistes font tout pour exhiber leur puissance et richesses et pour cela, rien de mieux qu’une exposition universelle qui réunit 42 pays, couvre 100 hectares et est visitée par 31 millions de spectateurs.

Le pavillon allemand est un long bâtiment, constitué d'un immense hall éclairé par une verrière et d'une tour de 54m de haut, surplombée par un immense aigle qui déploie ses ailes et tient dans ses serres un autre des symboles du nazisme: la croix gammée.
Deux groupes sculptés de nus athlétiques accueillent le spectateur: la Camaraderie et la Famille. Le pavillon allemand est solidement ancré dans le sol, en position d’attaque presque, comme le révèle l'aigle qui déploie ses ailes et qui est d’ailleurs symbole guerrier de grandeur, de puissance et d'impérialisme. Ses gardiens, la

en relation

  • Histoire des arts
    2239 mots | 9 pages
  • L Ouvrier Et La Kolkhozienne
    2148 mots | 9 pages
  • Sequence 3 musique facultatif
    4372 mots | 18 pages
  • Histoire 1ere s
    179160 mots | 717 pages
  • Livre du professeur histoire 1ere
    136067 mots | 545 pages
  • Histoire Corrige
    136005 mots | 545 pages
  • Science guerre froide
    14153 mots | 57 pages
  • Histoire Géo 3ème
    70055 mots | 281 pages
  • Cours 1 S Histoire
    31312 mots | 126 pages
  • Grands Courants De La Pense E Economique
    46066 mots | 185 pages