Pcb-unaids

7803 mots 32 pages
Nations Unies

DP/2009/39–DP/FPA/2009/14
Distr. générale 14 juillet 2009 Français Original : anglais

Conseil d’administration du Programme des Nations Unies pour le développement et du Fonds des Nations Unies pour la population

Deuxième session ordinaire de 2009 8-11 septembre 2009, New York Point 8 de l’ordre du jour provisoire Suivi de la réunion du Conseil de coordination du programme d’ONUSID

Rapport sur l’application des décisions et recommandations du Conseil de coordination du programme commun des Nations Unies sur le VIH /sida
I. Contexte
1. L’épidémie du sida est la plus grave des crises mondiales dans les domaines de la santé publique et du développement. En moins de trois décennies, près de 60 millions de personnes ont été infectées par le VIH et plus de 25 millions de personnes sont mortes du sida. Depuis 2001, il y a eu une expansion extraordinaire des programmes et du financement pour la lutte contre le VIH, qui commence à donner des résultats en ce qu’elle a permis d’inverser la progression de l’épidémie. Le nombre des nouvelles infections a récemment diminué et l’accès au traitement s’est considérablement accru. 2. Le sida n’en reste pas moins une cause importante de la mortalité dans le monde et la cause première des décès en Afrique subsaharienne. Le Rapport de 2008 sur l’épidémie mondiale du sida estime à 2,7 millions le nombre de personnes nouvellement infectées par le VIH en 2007, ce qui porte le nombre de personnes vivant avec le sida à près de 33 millions. Si l’accès au traitement s’est considérablement accru, il n’en demeure pas moins que 2 millions de personnes sont décédées de maladies liées au sida en 2007 et que près de 70 % des personnes nécessitant un traitement n’en bénéficient pas. Malgré une couverture nettement élargie, les programmes de prévention du sida n’arrivent toujours pas à toucher un grand nombre des personnes qui courent le risque de contracter le virus, notamment les professionnel(le)s du sexe, les hommes

en relation