Pduc

Pages: 11 (2546 mots) Publié le: 25 mars 2012
Projet de développement de l’unité commerciale



2012
te
BTS Management des unités commerciales
01/01/2012-------------------------------------------------
Projet de développement de l’unité commerciale.

Partie 1 :Analyse commerciale et actuelle de l’unité commerciale.
* I : analyse de l’unité commerciale dans le contexte local
* II : analyse de l’unité commerciale dans le contexte de son réseau

Partie 2 :Diagnostic partiel de l’unité commerciale.
* I  : diagnostic externe
* II  : diagnostic interne
* III :conclusion et problématique
* IV : les sources d’informations

Partie 3 :Préconisations et justifications.
* I : analyse des préconisations
* II : justifications

Partie 4 :Analyse des répercussions
* I : les différentes conséquences du projet

Partie 5 :Premières réflexions pour la mise en œuvre de la préconisation.
* I  : les outils et méthodes pour communiquer
*II : les outils et méthodes de contrôle
* III : réalisation du projet
* IV : bilan du projet
* V  : axe d’amélioration et de perspectives

Partie 1 : Analyse commerciale et actuelle de l’unité commerciale.
I- ANALYSE DE L’UNITE COMMERCIALE DANS LE CONTEXTE LOCALE

Activité de l’unité commerciale

Castorama est une grande surface spécialisée dans le bricolage situéeBoulevard Beaujoire à Nantes. Le magasin est implanté depuis juin 1990 et à une superficie de 11 355 m2. Le responsable de cette unité commerciale est MR DASILVA. Le statut juridique est une SARL.
L’offre de l’unité commerciale

Stratégie d’assortiment ,politique de marque :
Castorama propose une gamme large et profonde avec 53 293 produits référencés en magasin.
De plus, Castorama offre à sesclients une multitude de service tels que : le SAV, la livraison à domicile, location de véhicule, service téléphonique…
Castorama est un magasin de vente principalement en libre-service.
Politique de prix :
L’enseigne adopte une stratégie d’alignement des prix face à ses concurrents (Leroy Merlin, Brico Dépot, Mr Bricolage)
Politique de communication :
Castorama utilise les mailings, promotion,carte de fidélité, publicité sur les lieux de vente qui représentent 20 % du budget annuel de communication ; mais aussi des publicités radio et télévisées, des affiches et catalogues qui représentent 80% du budget annuel de communication.
Le budget communication en 2010 était de 407 513€ soit 1.52 % du chiffre d’affaires.
Performances chiffrées de l’unité commerciales :
Le chiffred’affaires pour 2009 était de 26 710 268€ ; en augmentation de +3.8 % en 2010 soit un CA de 27 950 000 € pour le magasin de la Beaujoire.
En 2010 le secteur représente 23 % du chiffre d’affaires, 23 % également pour le secteur aménagement, 22 % pour la décoration soit 6 315 375 €, 17 % pour le bâti et 14 % pour le jardin.
Le panier moyen du magasin est de 58€ en 2010 (+ 8 % par rapport à 2009), le paniermoyen de la décoration intérieure est de 21€ ce qui est inférieur à la moyenne du réseau.
Sur 99 magasins, Castorama la Beaujoire est 41ème à la même position que l'année précédente.
La décoration est 41ème sur 99 et a progressée de 3 places en 2010 par rapport à 2009.

La zone de chalandise

Situation géographique :
Légende :
Zone primaire : 39% des clients , moins de 9 min du magasinZone secondaire : 35% des clients, à moins de 20 min du magasin
Zone tertiaire : 26 % des clients, à moins de 45 min du magasin
Le magasin est situé boulevard Beaujoire à Nantes. La zone de chalandise se décompose en 3 zones définies en fonction de l’emplacement, l’expérience de l’enseigne, les barrières naturelles et psychologiques ainsi que la concurrence. La zone est réalisée à l’aide...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Pduc
  • Pduc
  • Pduc
  • Pduc
  • Pduc
  • Pduc
  • Pduc
  • Pduc

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !