Pecheur.com

358 mots 2 pages
20 000 personnes par jour avec un taux de conversion d’environ 1,76% avec l’envoi de 500 colis par jour et environ 8000 mois dont 6000 par mois pour être rentable.
Au départ, site vitrine avec des petites annonces
Ensuite, nécessité de financement, mais la pub dans ce domaine n’est pas très attractive, du coup, les gens commandait et pêcheur.com faisait appel à plusieurs fournisseurs, pour envoyer la marchandise.

Ensuite, pêcheur.com fonctionne en flux tendus, ce qui a été dur à négocier avec les fournisseurs du moment. Aucun stock (cf. Dell) mais livraison le lendemain ou le surlendemain avec énormément de préparation de colis/jour.

Cdiscount, organisation draconienne avec un degré d’analyse qui descend jusqu’au produit lui même pour vérifier si ils sont en avance ou en retard sur leur objectif. Analyse toutes les 15 min sur chaque produit pour déclencher des promotions.

La plus grosse problématique : Améliorer constamment nos performances grâce à l’analyse de données, moins en moins de place à l’imagination mais plus à des recettes.

Venteprivée est un modèle très rentable contrairement à Cdiscount perdant de l’argent.

L’avantage de pêcheur.com, est un segment de niche

Marketing et Transport sont les seules charges variables, et le reste est fixe. A chaque fois qu’un client a passé une commande sur le site, combien ça nous a couté ? Expédier une commande coûte en moyenne 7€, d’où l’importance d’avoir un gros panier moyen. Le panier moyen HT est de 95€ en moyenne et sur avril 100€

Sources d’acquisition : * lien sponsorisé sur Google/clic, mise en place de tracking pour identifier le CA générer par cette source. * Les comparateurs de prix qui sont payés au coût par clic avec un système d’enchère aussi, avec un coût variable suivant la source. * D’autres sources avec une rémunération en % du CA, sur la performance

Il faut avoir une notoriété et une légitimité sur la toile, donc il n’est pas possible de se lancer sur n’importe

en relation

  • HOMA PAGE Pe Cheur
    413 mots | 2 pages
  • Acrc reseaux oxylane
    1253 mots | 6 pages
  • Decathlon
    1697 mots | 7 pages
  • Stratégie d'oxylane
    1434 mots | 6 pages
  • cas le chameau
    2123 mots | 9 pages
  • RApport de stage Decathlon
    3329 mots | 14 pages
  • TOP 100 ecommerce français
    841 mots | 4 pages
  • etude
    15429 mots | 62 pages