Peine de mort conclusion

1798 mots 8 pages
Introduction :
La peine de mort est une sanction prévue par la loi pour les crimes ; en général particulièrement graves. Toutes les civilisations en ont fait usage et aujourd'hui encore, la majorité des pays la prévoient dans leur loi (même si tous n'en font pas usage).

La peine de mort dans le monde en quelques chiffres :
- 86 pays ont aboli la peine de mort pour tous les crimes ;
- 11 pays l’ont abolie pour les crimes de droit commun (elle reste en vigueur pour les crimes de guerre) ;
- 35 pays l'ont abolie en pratique (pas d'exécution depuis plus de 10 ans) ;
- 6 pays appliquent un moratoire sur les exécutions (les exécutions sont temporairement suspendues) ;
- 58 pays maintiennent la peine de mort et procèdent à des exécutions.
En France, la peine de mort a été abolie le 30 septembre 1981 à la suite de débats houleux à l'Assemblée nationale.
Les Etats-Unis d'Amérique restent l'une des rares démocraties - avec le Japon et l'Inde à continuer à appliquer la peine capitale. Entre 1967 et 1976, la Cour Suprême américaine a déclaré la peine de mort "cruelle et inhumaine" et interdit les exécutions. Dès 1976, la majorité des Etats américains réintroduisent la sentence capitale dans leur arsenal judiciaire.
Outre atlantique 38 Etats américains prévoient la peine de mort dans leur législation; 12 l'ont abolie. Le Gouvernement fédéral américain prévoit également cette sentence pour les crimes extrêmement graves
Aux Etats-Unis, et ailleurs dans le monde, les méthodes d'exécution ont évolué vers plus de "dignité" selon les souhaits des autorités en place. Aujourd'hui, 5 méthodes sont encore utilisées sur le territoire américain. L'injection létale, l'électrocution, la chambre à gaz, la pendaison et le peloton d'exécution. Tous les Etats utilisent prioritairement l'injection létale, mais le condamné à mort peut choisir une ou plusieurs autres méthodes d’exécution. Sauf dans l'Etat du Nebraska qui reste le seul Etat américain à ne faire usage que de la chaise

en relation

  • Francais
    1843 mots | 8 pages
  • La peine de mort est-elle dissuasive
    2076 mots | 9 pages
  • peine de mort
    494 mots | 2 pages
  • Les ados
    689 mots | 3 pages
  • Etude d'une oeuvre intégrale
    7473 mots | 30 pages
  • MOD LE DE TEXTE ARGUMENTATIF Version Comment E
    553 mots | 3 pages
  • Clavel et la peine de mort
    903 mots | 4 pages
  • ecjs la peine de mort en france et dans le monde
    941 mots | 4 pages
  • Citoyenneté et liens familiaux
    8078 mots | 33 pages
  • SequenceDJC
    7631 mots | 31 pages