Peine de mort

369 mots 2 pages
Pour la peine de mort au Canada * Cela ne fait pas revenir la victime, mais au moins, les familles des victimes sont apaisées, car elles savent qu’il n’est plus possible que ce mal frappe de nouveau

* Il est choquant de payer pour des meurtriers que l’on garde en prison

* Un récidiviste libéré peut, dans sa vie privée, même s’il se conduit bien dans sa vie publique reproduire le cercle vicieux dont il a été lui-même victime. Personne ne serait la pour vérifier qu’il ne bat pas ses enfants… il s’agit donc aussi de casser ce cercle vicieux de la reproduction … les psychologues parlent beaucoup de cet effet.

* Nous ne savons pas si la peine de mort fait baisser le taux de criminalité, mais elle ne le fait pas monter. Son impact n’est certainement pas nul. Choisissons donc la solution dont nous sommes sûrs.

* Ce n’est pas être contre les droits de l’homme que d’être pour la peine de mort, puisque la perpétuité les droits et la dignité de l’homme. De plus, il faut assurer la sécurité des gens, un autre droit de l’homme.

* Les crimes qui méritent la peine de mort permettent-ils de considérer l’assassin comme un être humain digne? Les droits de l’homme ne peux donc pas être invoqué si l’on pense que non.

* Œil pour œil, dent pour dent

* La question de la condamnation des innocents n’est pas celle de la peine de mort, mais de la faillibilité de la justice.
Contre la peine de mort au Canada
Le parlement a décidé que la peine capitale n’était pas une peine appropriée. Les raison à l’appui de cette décision reposaient sur le risque de condamnation erronées, sur les préoccupations du fait que l’état ne peux mettre fin à la vie d’un individu et sur les incertitudes de l’efficacité comme moyen de dissuasion. * Le parlement l’a remplacé par une peine à perpétuité sans admissibilité à la libération conditionnelle.

* Vie sacrée et nul ne peut y attenter, pas même l’État.

* On peut traiter les malades mentaux,

en relation

  • La peine de mort
    5376 mots | 22 pages
  • La peine de mort
    4308 mots | 18 pages
  • La peine de mort
    5202 mots | 21 pages
  • La peine de mort
    2814 mots | 12 pages
  • La peine de mort
    1837 mots | 8 pages
  • La peine de mort
    1168 mots | 5 pages
  • La peine de mort
    1360 mots | 6 pages
  • La peine de mort
    1579 mots | 7 pages
  • la peine de mort
    1123 mots | 5 pages
  • Peine de mort
    1502 mots | 7 pages