Peine de mort

Pages: 5 (1173 mots) Publié le: 7 octobre 2012
« La peine de mort est illégitime, inutile et dégradante. »
Anonyme

La personne affirme ici que le gouvernement ne devrait pas s’arroger le droit de condamner à mort un criminel. De plus, cela ne rend pas la société meilleure et nuit à la dignité humaine du malfaiteur.

Cette opinion n’est pourtant pas partagée par tout le monde. La peine de mort est un des sujets les plusdébattus depuis l’époque des Lumières jusqu’à nos jours, car il ne s’agit pas seulement d’une question de rationalisme : il faut aussi penser à la morale. Dans la plupart des pays démocratiques, la peine de mort est communément admise comme immorale, sauf pour l’exemple fameux des Etats-Unis. Quels aspects de cette peine iraient-ils donc à l’encontre de nos mœurs ? Comment pourrait-elle servir à lasociété ? Comment peut-on préserver la dignité d’un criminel ?

Les abolitionnistes affirment que tuer un individu, peu importe l’atrocité de ses actions, est mal. En particulier, cela viole les articles 3 et 5 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, où il est indiqué que tout le monde a le droit à la vie. Pourtant, aussi sévère que soit cette peine, la punition correspond au crime. Cecifait référence à la loi du talion, une des lois les plus anciennes de l’humanité. Le meurtre est un crime pour lequel la victime ne peut pas reparaître et dire « je refuse de porter plainte ». Elle n’a plus de voix. Lorsque l’assassin est arrêté et inculpé, il a le droit à un procès judiciaire, qui protège ses droits constitutionnels. Cependant, la victime, étant à la merci du meurtrier, n’avaitaucun moyen de protection. Le criminel lui-même a alors aussi violé des Droits de l’Homme.

Victor Hugo a écrit ces célèbres mots à propos de ce sujet : « Que dit la loi ? Tu ne tueras pas ! Comment le dit-elle ? En tuant ! ». La peine capitale est peut-être un meurtre d’état, mais une punition moindre serait un crime contre la justice. C’est elle, et non l’humanité, qui doit être le fondement surlequel les criminels impitoyables sont jugés. La société ne devrait donc plus se fier à ceux-ci, qui, en tuant, ont révoqué leurs droits de citoyen, y compris le droit à la vie.

Les criminels sont-ils entièrement responsables de leurs actes ? La tradition chrétienne répond que oui. Plusieurs références des Saintes Ecritures soutiennent cette affirmation, par exemple : Galates 6 :5 « …carchacun portera son propre fardeau. » ou encore : 2 Corinthiens 5 :10 « Car il nous faut tous comparaître devant le tribunal de Christ, afin que chacun reçoive selon le bien ou le mal qu'il aura fait, étant dans son corps.
Le système judiciaire occidental, basé sur cette religion, considère qu’une personne soit consciente de ses actes, même criminels. Par conséquent, la peine de mort est légitime surce plan-là.

Malheureusement, il est vrai que la race et la richesse d’un accusé peuvent influencer le verdict, comme dans le livre Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur de Harper Lee, où Tom Robinson est faussement accusé d’avoir violé une femme blanche. Malgré les preuves évidentes de son innocence montrées par le héros Atticus Finch, il est condamné et meurt abattu dans une tentative de fuite. Desétudes ont montré que la probabilité d’être exécuté dépend fortement de la race de la victime. D’ailleurs, des avocats commis d’office sont souvent attribués aux accusés indigents. Ces premiers n’auront donc pas beaucoup d’intérêt à soutenir « leurs clients », car ils sont payés en fonction du nombre de dossiers défendus. Tout ceci est difficile à changer, car c’est plutôt une question de lanature humaine.

Il arrive aussi que des criminels soient condamnés à tort, puis innocentés post mortem. L’erreur est en effet irréversible, mais avec les progrès technologiques, le nombre d’accusés à tort diminue fortement. Certes, il est injuste qu’une personne innocente doive mourir, mais une telle faute met la pression sur les enquêteurs et améliorera l’efficacité de notre poursuite de la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Peine de mort
  • La peine de mort
  • Peine de mort
  • La peine de mort
  • La peine de mort
  • Peine de mort
  • La peine de mort
  • Peine de mort

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !