Pensée subjective

Pages: 2 (266 mots) Publié le: 30 mai 2013
La description ne pourra jamais être la chose décrite. Tout ce que nous faisons, c'est décrire ce qui est. Ici, maintenant, au présent, c'est ce qui est.il n'y a rien d'autre.

d'abord, il y a cet enregistrement de toute chose. Comme le miroir, là-bas sur le mur, reflète les choses qu sont devantlui, l'essence, l'intelligence ou quelque autre nom que vous voulez lui donner, enregistre chaque chose telle qu'elle.

Vous avez entendu cette sirène,mais vous n'aviez pas à dire que c'était une sirène. Vous entendez cette voix, vous voyez tout ce qu'il y a dans cette pièce, vous sentez votre corpsassis sur cette chaise. Tout est tel qu'il est, et que pouvez-vous dire de ce "tel qu'il est"? Vous ne pouvez rien en dire du tout. De ce point de vue, celaest ou cela n'est pas. La description ne peut jamais être e qui est décrit, ce qui est.

La pensée est aussi enregistrée. Des différenciations se fontentre "cette pensée" et "ma pensée", ou autres. Mais regardez: tout est tel qu'il est.

Disons que vous marchez quelque part, sans nommer quoi quece soit, il n'y a pas de pensée. Vous passez près de maisons, d'arbres, de clôtures, tout ce qu'il y a dans la rue. Toute chose est enregistréeimmédiatement. Vous n'avez pas à les nommer individuellement. Des pensée peuvent venir et votre mental peut être complètement absorbé par elles. Pourtant, un morceaude trottoir peut être déformé, vous n'allez pas, pour autant, trébucher, ce sera enregistré immédiatement et les pas appropriés pour l'éviter, seront pris.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Methode subjective
  • La perception est elle subjective?
  • Cause subjective
  • Subjective cinéma
  • Pensée
  • Les pensées
  • Pensée
  • Pensée

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !