Pensées de pascal et la justice

468 mots 2 pages
Pascal et la Justice – Les Pensées

1. La Loi

La justice est-elle inscrite en l’homme ? La raison mène-t-elle à la justice ?

Au Moyen Age, la justice venait de Dieu. Cicéron dans son « Traité des Lois » : « La loi est la raison suprême, gravée en notre nature, qui prescrit ce que l’on doit faire et interdit ce qu’il faut éviter de faire. Cette même raison, solidement établie dans l’âme humaine avec ses conséquences, est la loi ».

Mais la loi est arbitraire : elles dépendent des coutumes d’un pays ou d’une époque.

Pascal veut inquiéter l’inquiétude des incroyants en leur montrant la faiblesse d’un ordre strictement humain, alors que le scepticisme de Montaigne visait seulement à conduire son lecteur en une sorte de confiance en la nature. Aucun fait historique n’a de cause rationnelle, aucune loi n’est universelle ni fondée sur une justice absolue. Selon lui, il faut certes obéir à la loi mais parce qu’elle est la loi et non parce qu’elle relèverait d’une prétendue raison.

Alors que selon les juristes humanistes, la loi est une convention sacrée, forgée par la sagesse du magistrat. Il convient de la respecter pour faire durer l’ordre social.

2. Une critique virulente de la justice

Pascal ne croit pas à l’existence de lois naturelles et il revient sur les définitions humanistes : fr. 56
Il ne respecte pas les magistrats fr. 41 et 44
Loi arbitraire comme le pouvoir puisqu’elle dépend de la fantaisie des hommes fr. 57 mais indispensable au maintien de l’ordre fr. 56 et 62
La justice n’est pas universelle fr. 56 mais dépend du pays où on l’exerce.
3. La force, substitut de la justice

La seule « vertu » est la force : fr. 76 « Ne pouvant fortifier la justice, on a justifié la force »
Force nécessaire et justice s’opposent : fr. 78, 94 « la justice est une « qualité spirituelle » et la force une « qualité palpable », concrète, qui résiste aux manipulations. « La justice est sujette à dispute. La force est reconnaissable et sans dispute ».

en relation

  • La justice / pascal , les pensées
    475 mots | 2 pages
  • Justice pensees de pascal
    1402 mots | 6 pages
  • spinoza
    691 mots | 3 pages
  • Commentaire pascal
    2738 mots | 11 pages
  • Pascal
    19757 mots | 80 pages
  • Séquence blaise pascal
    3753 mots | 16 pages
  • Analyse des pensées de pascal
    10551 mots | 43 pages
  • Blaise pascal
    2736 mots | 11 pages
  • La justice cours pascal
    2446 mots | 10 pages
  • Blaise pascal
    3403 mots | 14 pages