Personnage marginal

358 mots 2 pages
Jacques René Mesrine [meʀin, mɛsʀin]1 (né le 28 décembre 1936 à Clichy-La-Garenne, mort le 2 novembre 1979 porte de Clignancourt, à Paris) est un criminel français ayant opéré principalement en France mais aussi au Canada, en Espagne et une fois en Suisse. Il est surnommé « l'homme aux mille visages » ou, à tort de son propre aveu, « le Robin des Bois français ». Déclaré « ennemi public n° 1 » au début des années 1970, il est notamment connu, en France, pour des braquages médiatisés et pour ses évasions.
Surnom(s) L'ennemi public n° 1
L'homme aux mille visages le Robin des Bois français

Jacques Merine , fils d’une famille aisé , aurait pu debuter sa vie comme l’aurait souhaiter ses parents ( HEC par exemple. ), Mais des son tres jeune age , il est est renvoyé du lycée pour violence envers le proviseur. Ce sont déjà les premieres marques d’une marginalité des sa jeunesse .
Plus tard, il s’engagera chez les commando parachutistes, et recupera un pistolet qu’il gardera toujours sur lui.
Malgré de nombreuses decorations, Jacques Merine restera troublé par ses souvenir de la guerre d’algerie.
Par la suite, l’histoire de Merine commence, Il commence a braquer différents commercants, Puis des bijouteries et des banques. Il sera condamné plusieurs fois, Mais sera connu pour ses incroyables evasions ( des quartiers de hautes securité par exemple ) . Il passera le reste de sa vie, a exercer sa criminalité, Braquer banques et bijouteries, fuir et se cacher entre différent pays. Il se fera tué en 1979 a 42 ans .
Toute sa vie et son opposition permanente a la société qu’il trouve injuste fait de lui un personnage marginal.
On retrouve cet idée dans le film sorti en 2007, retracant son histoire .
Il dit en effet « Je ne veut pas qu’on me dicte ce que je doit faire, et je ne veux pas etre l’esclave perpetuel de mon réveil » . On voit donc clairement qu’il refuse et s’oppose a cette société, qui lui déplait et avec laquel il vit a sa manière.
« le Robin des Bois

en relation

  • Commentaire melancholia
    4704 mots | 19 pages
  • francais essai karine 1
    1195 mots | 5 pages
  • Analyse livre les grandes marées
    1243 mots | 5 pages
  • Marginalité ou exclusion
    851 mots | 4 pages
  • Qu'est ce qu'un marginal ?
    673 mots | 3 pages
  • Le probleme du comique dans la secretaire particuliere de jean pliyaya
    3194 mots | 13 pages
  • Photographie.
    641 mots | 3 pages
  • Commentaire cousine k
    1676 mots | 7 pages
  • Double assassinat
    2071 mots | 9 pages
  • Rhinocéros
    1212 mots | 5 pages