Pert

Pages: 20 (4767 mots) Publié le: 8 mars 2013
Ecole Nationale de Commerce et de Gestion

Rapport d’exposé Sous le thème :

La Finance Islamique : Quel avenir au Maroc ?
Encadrement :
Pr. Lotfi BOULAHRIR

La finance islamique au Maroc :
Page | 1

Membres du groupe :
Kaoutar JAKANI

Lamia ACHAGHOUGH Mounia ORABI

Adam NAFZAOUI Badr EL ATMANI

Sommaire

Introduction......................................................................................................................................... 3 Partie I : Instauration de la Finance islamique dans le monde .................................................4 Chapitre 1 : Instauration à l'occident.........................................................................................4 Chapitre 2 : Instauration à l’orient.............................................................................................6 Partie II: Finance islamique au Maroc ..........................................................................................9 Chapitre 1 : Situation du secteur bancaire................................................................................9 Chapitre 2 : Place de la finance islamique au Maroc..........................................................12 Partie III: Perspectives et Défis de la Finance islamique au Maroc ......................................13 Chapitre 1: Perspectives de développement............................................................................13 Chapitre 2: Défis et contraintes .................................................................................................15 Conclusion..........................................................................................................................................18

Page | 2

Introduction
La crise économique traversée depuis près de 2 ans, ouvre la voie à de nouveaux modes de pensée en matière d’investissement. La prise en compte de paramètres extra-financiers s’impose désormais dans les choix des différents agentséconomiques. En effet, la finance éthique s’impose comme pratique financière alternative qui met le développement durable et l’économie réelle au centre de tous les enjeux. Après des débuts modestes dans les années 1990, la finance islamique brasse maintenant mille milliards de dollars ! Le marché estime que la finance islamique est promise à un futur brillant en raison d'une démographie favorable etde l'augmentation des revenus des communautés musulmanes. Avec la crise financière, la finance islamique ne cesse de conquérir de nouvelles parts de marché. D’après un rapport du Fond Monétaire International, la finance islamique a mieux résisté à la crise financière que la finance classique. La finance Islamique est aujourd’hui l’un des segments en plus forte croissance de l’industrie bancairemondiale. Par le passé considérée par certains comme un secteur marginal, la finance Islamique est aujourd’hui reconnue comme un marché dynamique et vivant. Elle devient un redoutable challenger pour le système financier actuel partout dans le monde. Les questions sont nombreuses à se poser telles que : La finance islamique constitue-t-elle une alternative réelle au système financier dominant ?Comment pourrait être un monde où le prêt à intérêts n’existerait pas ? Quelle est la situation du Maroc face à ce nouveau challenge ?

Page | 3

Partie I : L’instauration de la finance islamique dans le monde
En 2011, la finance islamique a atteint 1 100 milliards de dollars sur le marché mondial. Selon une étude de l'agence Standard & Poor's '(2011), les émissions de sukuk ont atteint unmontant de 84,5 milliards de dollars et aujourd'hui, environ 40% des acteurs financiers de ce qui constitue encore une véritable niche ne sont pas musulmans. Dans certains pays, le secteur bancaire est entièrement islamique (Iran et Soudan);dans d’autres, les deux systèmes coexistent (Émirats arabes unis, Indonésie, Malaisie etPakistan).

Chapitre 1 : Situation de l’occident face à la finance...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le pert
  • Pert
  • Pert
  • Le pert
  • Pert
  • Pert
  • Pert
  • Pert

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !