Petit condensé pour lecteur préssés

2471 mots 10 pages
Petit condensé pour lecteurs pressés
Henri FAYOL (1841-1925) est un des précurseurs français du management. Ses principes relatifs à l’organisation, l’administration et gestion ont connu le succès aux Etats-Unis. FAYOL a été " réimporté " en France après la seconde guerre mondiale, par les consultants américains, profitant de l’engouement pour le modèle américain.
Le mérite de FAYOL a été de dégager de son expérience des principes simples, devant favoriser l'efficience dans les entreprises grâce à la définition du rôle de chacun. Avant lui, les fonctions classiques production, approvisionnement, commerciale, finances étaient déjà définies. Il y ajoute la fonction " administrative " sur laquelle il focalise son attention.
Alors que les fonctions " classiques " mettent en jeu la matière et les machines, la fonction administrative n'agit que sur le personnel. Faite de tact et d'expérience, la mesure est pour FAYOL l'une des principales qualités de l'administrateur.
Après avoir obtenu de gros succès dans la réorganisation et l'expansion son affaire, il condense ses idées de chef d'entreprise dans Administration industrielle et générale, ouvrage fréquemment réédité et qui connu le succès surtout aux États-Unis.
[pic]
[pic]

Henri FAYOL

L'homme et sa carrière

Ingénieur de l’école des mines de St Etienne, fait toute sa carrière à la Société industrielle et minière de Commentry-Fourchambault. Quand il y entre, c'est une société au bord de la faillite. Il contribue à la relever et en devient Directeur général en 1888, il reste à sa tête jusqu'en 1918.
FAYOL constate que comparativement à la technologie, la gestion, la comptabilité et la gestion administrative n’ont pas connu de progrès significatifs, que ces matières ne sont pas enseignées dans les écoles d’ingénieurs, alors qu’il estime que l'apprentissage scolaire de l'administration est une nécessité. Il estime que cette carence tient à l'insuffisante formalisation du sujet et c'est ce qui va le conduire à

en relation

  • les genres journalistiques
    2373 mots | 10 pages
  • Mme bovary chap 8 : le bal de la vaubyessard
    1467 mots | 6 pages
  • Le surréalisme
    3618 mots | 15 pages
  • La publicité en 10 leçons
    10644 mots | 43 pages
  • Écriture journalistique
    2010 mots | 9 pages
  • Exposé sur la presse
    1393 mots | 6 pages
  • Cours peigne cassé
    993 mots | 4 pages
  • Media training
    1111 mots | 5 pages
  • Enjeux de la communication
    2880 mots | 12 pages
  • L'art de la prose
    1406 mots | 6 pages