Peut-il être justifié de mourir pour que notre sacrifice

Pages: 5 (1242 mots) Publié le: 6 mai 2010
À plusieurs reprises dans l’histoire, les hommes se sont entraidés pour se révolter contre des actes qu’ils jugeaient injustes. Malheureusement, les morts qui ont résulté de ces rébellions et de ces guerres se comptent par millions. Cette constatation amène à se demander si la volonté d’accéder à une justice idéale justifie le sacrifice de toutes ces vies. La justice idéale se veut une formeintelligible qui s’apparente beaucoup à l’équité, en ce sens qu’elle privilégie l’égalité de tous pour une conservation de rapports sociaux harmonieux, tout en étant le juge de l’intention pure des âmes. Si certains tendent à croire que l’atteinte d’une justice idéale prime sur la vie elle-même, d’autres valorisent la vie humaine plutôt que l’idéal. En ce qui me concerne, je considère que pour unecause aussi honorable, le sacrifice en vaut la peine. D’abord, la mort n’est pas nécessairement le pire des maux, et la conception qu’on se fait d’elle s’écarte de la vérité. Ensuite, bien que la perfection soit impossible à atteindre, on peut tout de même essayer de s’en approcher. En somme, il faut favoriser le bien collectif à long terme pour améliorer notre société.

D’une part, la logiqueveut qu’on favorise ce qui se rapproche le plus de la vérité, au détriment de ce qui s’en éloigne considérablement. En effet, il s’avère incohérent de comparer le prix de la vie au sacrifice, puisqu’on ignore ce que la mort représente. Comme personne ne l’a connue, on ne peut savoir réellement s’il s’agit d’une mauvaise chose. De plus, la mort ne peut être douloureuse, puisqu’elle est en fait lasuppression de toute sensation. L’idée qu’on se fait de la mort est façonnée par notre imagination, qui fait partie du monde sensible. Puisque ces produits de l’imagination se rapprochent du mensonge et de la fausseté, il ne peut en découler une vérité absolue. Si notre vision de la mort est faussée et, par-dessus le marché, individuelle, alors on ne peut prétendre qu’une vie humaine importe plus quel’atteinte de l’équité. La justice idéale, elle, constitue la perfection intelligible, qui se rapproche de la vérité absolue. Socrate, par exemple, a préféré rester fidèle à ses convictions, qui tendent vers une vérité universelle, plutôt que de craindre inutilement l’inconnu, qui est peut-être en fait le plus grand de tous les biens. Aussi, Montaigne, ayant lui-même presque perdu la vie, aaffirmé à la suite à son expérience que la mort n’est pas à appréhender, car elle n’est pas nécessairement mauvaise. Bref, comme notre perception de la mort relève du domaine du faux et que le concept d’une justice idéale tend vers le vrai, il va de soi que l’obtention de cette justice soit plus favorable. De plus, mourir en sachant que notre mort contribuera à l’atteinte de cette justice idéale,n’est-ce pas la meilleure des fins?
Toutefois, certains diront qu’il ne vaut pas la peine de sacrifier des vies pour une chose qu’il est impossible d’atteindre. Certes, il faut admettre qu’une justice parfaite s’avère inatteignable, puisque l’homme lui-même est imparfait. Évidemment, ses imperfections se reflètent dans son application de la justice, mais il peut du moins tenter de s’approcher le pluspossible de son idéal. Même s’il ne parviendra pas à son but précis, il améliorera tout de même largement sa condition. En outre, ceux qui décident de sacrifier leur vie sont conscients de ce qu’ils font et considèrent leurs valeurs plus importantes que leur vie elle-même. Gandhi, animé de ses convictions égalitaires, fait partie de ceux qui ont accepté de mettre leur vie en péril pourl’acquisition d’un bien profitable à tous. En se battant passionnément pour ses idées, qui étaient loin de faire l’unanimité, il connaissait les dangers qu’il courrait et les acceptait. Dans un autre contexte, le président Obama est lui aussi naturellement lucide face au risques qu’il prend en devenant une victime potentielle. S’il assume son choix c’est parce qu’il croit que ce qu’il a à accomplir...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • une guerre peut elle etre morale,ent justifier
  • L'histoire peut elle justifier le mal
  • Peut on justifier une opinion ?
  • Dissertation : Peut-on justifier les inégalités ?
  • Peut-on justifier l'opinion?
  • Peut-on justifier la hiérarchie dans la société ?
  • Un Soldat Peut Il Mourir Pour Rien
  • Peut on être ou ne pas être soi même ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !