Peut-on considérer la santé comme une compétence à acquérir?

2320 mots 10 pages
Sujet: La santé peut-elle s'enseigner? Le thème de la santé apparaît de manière récurrente dans tous les textes officiels régissant l'éducation physique depuis son installation en tant que discipline scolaire. Certes les définitions du concept évoluent avec le temps, au gré des demandes sociales, du contexte économique et politique (Delignières & Duret, 1990), des représentations que l'on se forge de l'élève et/ou du futur adulte (During, 1984). Cependant l'ensemble des textes officiels font apparaître la santé, de manière explicite et souvent au premier rang, dans leurs systèmes de finalités. Dans la mesure où l'éducation physique envisage de se positionner en tant que discipline d'enseignement à part entière dans le système scolaire, la question posée par le sujet semble donc centrale. Peut-on enseigner la santé, comme on enseigne des savoir-faire, des techniques motrices, des connaissances? Quelle définition de la santé doit être retenue pour qu'on puisse la considérer comme un contenu à enseigner? Et en définitive, si l'on montre que la santé ne peut être enseignée, a-t-elle sa place dans les finalités de l'école? On tentera de montrer, dans ce devoir, que les conceptions du rôle de l'EPS vis-à-vis de la santé sont diverses, et que certaines de ces conceptions permettent en effet d'envisager un véritable enseignement de la santé (au sens où il serait possible peut identifier un objet d'enseignement didactisable). On essaiera également de montrer que les perspectives de réinvestissement et de durabilité des acquisitions réalisées par les élèves sont différentes d'une conception à l'autre. Nous envisagerons cette problématique à partir de trois conceptions de "l'enseignement de la santé", qui semblent permettre de caractériser la plupart des propositions institutionnelles et didactiques en EPS: en premier lieu l'optimisation de l'état de l'organisme, puis l'apprentissage de règles et principes de gestions relatifs à la santé, et enfin la transformation des

en relation

  • Soins educatifs et preventif ESI
    4636 mots | 19 pages
  • Education thérapeutique du patient. has
    2901 mots | 12 pages
  • Éducation thérapeutique
    7428 mots | 30 pages
  • Integration des infirmiers en réanimation
    16787 mots | 68 pages
  • le cadre pédagogue IFCS 2013 / 2014
    2271 mots | 10 pages
  • Dissert
    9288 mots | 38 pages
  • Rire pour quoi faire
    14285 mots | 58 pages
  • Organisation apprenante
    1855 mots | 8 pages
  • 4
    7752 mots | 32 pages
  • Metier kine
    1394 mots | 6 pages