peut-on désirer sans souffrir ?

955 mots 4 pages
Tout ce qui vit a des besoins pour sa survie : l'animal a besoins de manger, de boire et de dormir. Parce qu'il vit, l'homme connaît le besoin et la nécessité vitale de sa satisfaction. L’homme a une conscience et est capable de se représenter lui-même, il n'est pas qu'un être qui a des besoins, c'est aussi être qui a des désirs. Le désir n’est pas comme le besoin, si nous ne le satisfaisons pas nous ne mourrons pas. Le désir et le besoin on comme point commun le manque : je désire ce que je n'ai pas, tout comme j'ai besoin de ce que je n’ai pas. Or tout manque se traduit par une souffrance, c’est ce qui nous pousse à le combler, donc la douleur semble être le symptôme du désir lui-même : nous savons que nous désirons quelque chose quand nous ne le possédons pas.
Mais si tout désir s'accompagne nécessairement de douleur, alors une vie sans désir est une vie véritablement heureuse. Il peut arriver qu'un amoureux, emporté par sa souffrance, jure de ne plus aimer ; mais pourquoi ne tient-il jamais parole ? Sans doute sa douleur présente lui fait oublier à quel point il avait été heureux d'aimer, avant d'être repoussé, à quel point aussi il se sentait vivant et libre lorsqu'il était animé par son désir.
Placer le désir sous le signe du manque et de la douleur, c'est oublier qu'il peut nous rendre heureux. Le désir lorsqu’il est satisfait nous rend heureux.
Vu que le désir peut nous faire souffrir, peut-on en conclure qu'il nous fait souffrir nécessairement ?
Premièrement je vais étudier la nature du désir et la souffrance et deuxièmement je vais étudier si la souffrance le suit toujours.

Le désir est toujours présent, on ne peut rien contre lui : Ne plus vouloir désirai est encore un désir, le renoncement à la volonté est encore une expression de la volonté. La raison ne peut pas détruire un désir, on peut le refouler mais pas l’arrêter, il est toujours là jusqu'à ce qu’on obtient ce que l’on désire. Le désir est à la fois recherche de

en relation

  • Peut on désir sans souffrir ?
    2949 mots | 12 pages
  • désir : peut-on désirer sans souffrir ?
    1770 mots | 8 pages
  • Peut-on désirer sans souffrir
    341 mots | 2 pages
  • Peut-on désirer sans souffrir ?
    1516 mots | 7 pages
  • Peut-on désirer sans souffrir ?
    3786 mots | 16 pages
  • Peut-on désirer sans souffrir
    914 mots | 4 pages
  • Peut-on désirer sans souffrir ?
    2445 mots | 10 pages
  • Peut-on désirer sans souffrir
    3074 mots | 13 pages
  • Peut-on désirer souffrir?
    4414 mots | 18 pages
  • Peut-on désirer sans souffrir ?
    1594 mots | 7 pages