Peut-on dire que c'est l'acteur qui crée le personnage?"

259 mots 2 pages
Dissertation :"On emploie parfois l'expression "créer un personnage" au sujet d'un acteur qui endosse le rôle pour la première fois. Selon vous, peut-on dire que c'est l'acteur qui crée le personnage?"

Analysons le sujet:

- la phrase à critiquer: l'acteur crée le personnage

- piste1: c'est ce n'est pas l'acteur alors qui crée le personnage? Le dramaturge qui a déjà une idée de son personnage qui la communique dans ses didascalies. Le metteur en scène met sa patte dans l'interprétation qu'il donne de ce personnage.

- piste 2: que se produit-il si le rôle est tenu par différents acteurs? Chacun crée-t-il le personnage ou est-ce la première création qui influence les autres?

Un plan possible:

I- Le personnage naît avant son incarnation par l'acteur

1- Le travail du dramaturge

2- Le travail du metteur en scène

II- Ce qu'apporte l'acteur au personnage

1- Une seconde naissance: le personnage prend des traits physiques, une intonation...propres à l'acteur qui l'incarne

2- Le vécu d'un acteur influence sa perception du personnage: expérience personnelle, autres rôles interprétés, anticipation de la réaction des spectateurs...

3- La création d'un personnage subordonnée aux autres personnages: le personnage n'est jamais seul d'un bout à l'autre de la pièce, on ne peut considérer son rôle en faisant abstraction des autres

III- Une perpétuelle renaissance

1- Un "lieu" d'interprétation

2- De la difficulté d'une interprétation décisive

3- Les différentes interprétations comme source de

en relation

  • peut-on dire que c'est l'acteur qui crée le personnage
    1763 mots | 8 pages
  • Bac L Corrigé
    751 mots | 4 pages
  • Haha
    756 mots | 4 pages
  • Le conflit au théâtre
    3983 mots | 16 pages
  • Dissertation théatre
    12717 mots | 51 pages
  • Est-il possible qu'un spectateurs savent bien qu'ils sont au théâtre?
    2409 mots | 10 pages
  • creer un personnage
    826 mots | 4 pages
  • Ta mère en short
    5783 mots | 24 pages
  • Réflexion sur le comédien en théâtre
    1951 mots | 8 pages
  • dissertation le masque
    1260 mots | 6 pages