Peut on dire que l’article 89 alinéa 5 impose effectivement une limite supra constitutionnelle au pouvoir de révision ?

3092 mots 13 pages
Peut on dire que l’article 89 alinéa 5 impose effectivement une limite supra constitutionnelle au pouvoir de révision ?

« Les constitutions ne sont pas des tentes dressées pour le sommeil des peuples » cette parole nous vient d’un philosophe français du 18ème siècle, Royer Collar. Elle nous explique parfaitement le rôle qu’une constitution doit avoir. Une constitution est l’acte juridique élaboré par une autorité spéciale, qui, au plus haut degré de la hiérarchie des actes juridiques, règle la dévolution, l’exercice et la transmission du pouvoir, la structure d’Etat, la création et le régime des principaux actes juridiques, les droits des individus. La constitution est donc la pierre angulaire d’un Etat, sans elle un Etat ne peut exister. Ce document est créé par un organe particulier, le pouvoir constituant. C’est lui qui va créer ce texte. La première constitution est rédigée par le souverain. Pour l’exemple de la France Sieyès dans sa théorie du pouvoir constituant, disait que, la Nation étant souveraine elle est le rédacteur de ce texte. Cependant la constitution n’est pas la même depuis 1789. Par conséquent d’autres ont été rédigée, le titulaire de la souveraineté est toujours le rédacteur, on le qualifie alors de pouvoir constituant originaire. Bien que le peuple ou la Nation soit le titulaire de la souveraineté la charge de la rédaction va incomber à un groupe de personnes qui sont généralement les représentants de la Nation ou du peuple dans l’Etat.
La constitution n’est pas un texte figé rédigé afin de perdurer dans le temps sous sa forme initiale. En raison de l’évolution de la société les constituants originaires ont prévu dans le texte un pouvoir de révision de la constitution. En effet comme dispose l’article 89 de la constitution du 4 octobre 1958 la constitution peut être révisée. Bien que la volonté des constituants originaires n’était pas de vouloir faire perdurer un texte figé on peut ce poser la question de la portée de la révision. En

en relation

  • Peut-on dire que l'article 89 al. 5 de la constitution du 4 octobre 1958 impose une limite au pouvoir de révision?
    2498 mots | 10 pages
  • Les revisions constitutionnels.
    5788 mots | 24 pages
  • Droit et science politique
    10748 mots | 43 pages
  • Cour drit constit 1ere année
    16160 mots | 65 pages
  • Chapitre sur l'etat, et sur la constitution. droit constit.
    32628 mots | 131 pages
  • La Constitution
    13127 mots | 53 pages
  • CM Titre 1 Chap 1
    11896 mots | 48 pages
  • Respect de la constitution, droit administratif
    19302 mots | 78 pages
  • Droit
    62058 mots | 249 pages
  • La constitution
    13744 mots | 55 pages