Peut-on encore philosopher en politique

3481 mots 14 pages
Philosophie politique

Peut-on encore philosopher en politique ?

Synthèse à partir des deux textes de Léo Strauss, « Le droit naturel et la distinction entre faits et valeurs », « qu’est ce que la philosophie politique », du texte de Marcel Gauchet, « Les tâches de la philosophie politique » et du texte de Robert Legros, « Les tâches de la philosophie politique ».

Hasnâa Hachami

5 DEC 2011
Master Sociologie Politique et Dynamiques Sociales
A.U : 2011/2012

Faculté des Sciences Juridiques Economiques et Sociales de Casablanca.
Université Hassan II

Abstract :

Après la montée en force des sciences sociales et des profonds changements qu’a subit le fondement du politique durant les temps modernes, la philosophie s’est trouvé marginalisée en politique ce qui a entrainé un regard artificiel et biaisé qui conduira à une déshumanisation de la politique par le moyen d’une raison exacerbée, dominatrice, qui s’est faite technicienne et qui a finit par réduire l’homme à rien.
Afin de palier à cette crise, la philosophie politique, en se renouvelant, s’assigne pour tâches d’interroger la réalité de la démocratie contemporaine, de la repenser par rapport à son fondement et de lui trouver une légitimité.

Plan:

Partie I : La crise engendrée par les sciences sociales et la modernité

1- Les facteurs inhibant la philosophie en politique :

# L’historicisme # La distinction entre jugement de fait et jugement de valeur : Le jugement de valeur intrinsèque au champ politique

2- Les changements de fondements en politique dus aux trois vagues de modernité :

# Le réalisme Machiavélien : le politique sans fondement moral # La fondation juridique du politique : Hobbes # Le politique, un problème à résoudre dans et par l’histoire : Hegel

Partie II : La nécessité de repenser la démocratie :

1- La démocratie comme idéal, une

en relation

  • Y a t-il eu un genre plus efficace qu'un autre au 18ème siècle ?
    2266 mots | 10 pages
  • Les lumières
    1762 mots | 8 pages
  • Philosophie et vie sociale
    6052 mots | 25 pages
  • Les lumière
    5715 mots | 23 pages
  • platon
    11060 mots | 45 pages
  • Intro
    3414 mots | 14 pages
  • Les valeurs des lumières
    2334 mots | 10 pages
  • Notes de cours criton
    4969 mots | 20 pages
  • Tpe Lumie Res
    4811 mots | 20 pages
  • LE MOUVEMENT DES LUMIERES
    1281 mots | 6 pages