Peut On Faire Le Bonheur D Autrui

Pages: 6 (2094 mots) Publié le: 15 mars 2015
Martin 04/03/15
VOLLE
TS2
Dissertation de Philosophie







« Pour être heureux, il faut penser au bonheur d’un autre. », Bachelard. Par cette citation, l’auteur nous fait comprendre qu’afin d’être heureux, il faudrait qu’on compare notre bonheur à celui d’une personne. Autrement dit, on ne serait heureux que si l’on arrivait à comprendre le bonheur d’autrui, puis de sel’accaparer. Cela voudrait dire que l’on serait totalement dépendant des autres dans notre éternelle et commune recherche du bonheur. Cette « quête » est, selon Pascal dans ses Pensées ou encore Aristote, universelle à tous les êtres humains.
C’est pourquoi il est logique de se demander si, du fait de l’universalité de cette « quête », on ne pourrait pas tous s’aider pour y parvenir. C’est pourquoinous allons nous demander s’il est possible de rendre heureux un autre que moi ?
Nous allons dans un premier temps définir, le plus clairement possible, les termes important. Puis nous essayerons de montrer dans quelles mesures nous pouvons prétendre pouvoir aider autrui à trouver son bonheur. Enfin, nous expliquerons pourquoi la recherche du bonheur de l’autre est une mission impossible.

L’Hommeserait dépendant d’autrui afin de trouver son bonheur. Mais qu’est-ce que le bonheur ? Qu’est-ce qu’autrui ?

« Autrui, […] c’est l’autre, c’est-à-dire le moi qui n’est pas moi. », J.-P. Sartre (L’Être et le Néant). Ici l’auteur essaye de nous donner une courte définition d’« autrui ». Sartre nous explique qu’autrui c’est un moi qui n’est pas moi. Autrement dit, c’est une personne qui meressemble mais qui n’est pas moi. C’est un étranger qui est comme moi, mais qui n’est pas moi. Parler d’autrui, c’est considérer une personne comme son semblable, mais avec des différences propres à cette personne. On a, par cette façon de qualifier une personne, une certaine marque de respect. Il faut également faire attention : comme le dit Émile Littré, il y a une différence entre « les autres » et« autrui ». Lorsqu’on parle « des autres », cela signifie tout le monde sauf moi. En d’autres termes, cela correspond à un regroupement des semblables, en s’excluant d’eux. Au contraire, « autrui » est plus précis. En effet, « autrui » est employé pour une seule personne. Et non pour un groupe. Cette personne-ci c’est autrui. Ces personnes-là se sont les autres. On a donc une spécification avec leterme « autrui » : on ne parle que d’une personne et non pas de tout le monde ou bien d’un groupe. Pour Sartre, autrui correspond à ce « moi-même dont rien ne me sépare, si ce n’est sa pure et totale liberté ». Encore une fois, Sartre nous montre le paradoxe de ce terme, qui est à la fois identique et different de moi. Du fait de ce paradoxe, il est difficile de donner une définition parfaited’« autrui », et c’est pourquoi la question sur autrui n’est apparue que tardivement dans l’histoire de la philosophie (mis à part Descartes et Hegel), vers le 20ème siècle.
Le bonheur correspond à un état psychologique de satisfaction et de plénitude stable. Autrement dit, un état psychologique dans lequel on ne manque de rien. On notera que le bonheur est différent du plaisir, ce dernier n’étantqu’éphémère. Chacun a sa propre définition de son bonheur. Le bonheur c’est ce qui nous rend heureux. Mais on peut donner deux grandes définitions du bonheur. D’un côté on aura celle soutenue par Aristote, qui dit que le bonheur correspond à la réussite de l’activité que l’on entreprend. Selon lui, l’activité la plus élevée est l’intelligence, c’est-à-dire que penser procure le plus grand bonheur. L’autregrande définition est soutenue par Kant. Selon ce dernier, au cours de mon existence, le bonheur est que tout arrive selon mon souhait et ma volonté. En d’autres termes, si je suis heureux, c’est parce que j’ai accompli ce que je voulais faire. Le bonheur est réellement un terme difficile à définir, notamment du fait que personne ne se trouve dans cet état de plénitude absolu. C’est donc...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Autrui peut-il faire mon bonheur ?
  • peut on faire notre bonheur
  • Peut on faire confiance à autrui?
  • Peut-on faire du bonheur le but de la vie ?
  • La conscience de ce que nous sommes peut-elle faire obstacle à notre bonheur?
  • La conscience de ce que nous sommes peut-elle faire obstacle à notre bonheur ?
  • La conscience de ce que nous sommes peut-elle faire obstacle à notre bonheur ?
  • Autrui peut-il m'aider

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !