Peut on parler dune disparition de la classe ouvriere

1684 mots 7 pages
L’ENFANT DANS LA SOCIETE MODERNE

La place de l'enfant dans la famille aujourd'hui.

Un statut qui change.

Les modifications du lien social auxquelles nous assistons ont non seulement entraîné une modification de la première unité sociale à laquelle a affaire un enfant lors de son arrivée dans le monde, la famille, mais aussi une modification de la place même qu'il occupe au sein de cette famille. Jusqu'à il y a encore peu de temps, la famille n'était pas seulement un champ privé ; elle était le premier lieu où se préparait pour le futur sujet à l'accession de la société dont il faisait déjà partie .C'est cette fonction de socialisation, d'humanisation, qui nécessite pour ce faire d'apprendre à l'enfant, à consentir à une perte de jouissance, au manque inéluctable qu'entraîne notre condition d'êtres-parlants, que la famille d'aujourd'hui a de plus en plus de mal à réaliser. L'arrivée de l'enfant ne va plus de soi, il n'est plus l'enfant que la petite fille attendait de toujours, de cette petite fille qui disait quand je serai grande, je me marierai et j'aurai des enfants.
Aujourd'hui, il est l'enfant désiré ou plutôt l'enfant voulu, voulu ou pas voulu, voulu à un moment précis, voulu surtout non pour la société mais pour soi, en un mot, il est l'enfant programmé qui se doit donc d'arriver au moment où il est attendu, dès sa naissance il est considéré d'emblée comme un sujet à part entière au même titre que les autres membres de la famille et de la société.
Ce sont les effets conjugués de cet enfant voulu pour soi et conçu d'emblée comme sujet qui ont modifié l'éducation qu'il recevra de cette même famille. Dans nos sociétés occidentales, ce mouvement s'est d'autant plus accentué que l'enfant est devenu de plus en plus souvent l'enfant unique et donc surinvesti et hyper protégé. On le protègera à l'extrême aussi bien de tout microbe que de toute violence qu'elle vienne des parents, des autres enfants ou des enseignants. On le comblera de toutes

en relation

  • Individus et groupes sociaux
    6758 mots | 28 pages
  • 1997 David Lepoutre
    2464 mots | 10 pages
  • Socialisme
    42001 mots | 169 pages
  • Discours d'adalberon
    21661 mots | 87 pages
  • droit
    62294 mots | 250 pages
  • Technicolor et ses marchés
    7406 mots | 30 pages
  • Le marxisme
    169010 mots | 677 pages
  • Histoire 1ere stmg réponse, livre du professeur
    104211 mots | 417 pages
  • Intoduction à l'economie
    115791 mots | 464 pages
  • science politique
    72411 mots | 290 pages