Peut-on reprocher a l'art de ne rien vouloir dire?

587 mots 3 pages
Commencez par vous demander pourquoi on vous pose la question afin de déterminer le problème du sujet. Il s’agit ici d’un jugement qu’on entend assez couramment devant certains formes de créations artistiques et, en particulier à propos de l’art contemporain ou de l’art non figuratif. Nous considérons alors que l’œuvre que nous avons devant les yeux ne veut rien dire, ne transmet aucun message, n’a aucune signification. Une tel jugement tend alors à dévaloriser l’objet de la création en allant généralement jusqu’à considérer qu’il ne s’agit pas d’une œuvre d’art. Reprocher ainsi à une œuvre de ne rien vouloir dire peut conduire à deux remarques au moins. Tout d’abord, ce jugement pourrait être remis en cause en considérant que le spectateur qui le porte n’a pas saisi ce que l’œuvre veut dire. Ce n’est pas parce qu’on n’a pas saisi le sens qu’il n’y a pas de sens. Dès lors, ce reproche pourrait être infondé parce qu’il repose sur les limites de compréhension d’un spectateur particulier. Dès lors, mieux aborder l’œuvre consisterait à apprendre à mieux l’appréhender pour mieux en saisir le sens.
La deuxième remarque consisterait plutôt à se demander si ce reproche ne repose pas sur un présupposé, celui selon lequel le propre de l’œuvre d’art serait de vouloir dire quelque chose.
Certes, il s’agit bien de notre tout premier rapport aux œuvres. Face à ses dernières nous voulons comprendre leur sens, le « message » que l’artiste a voulu faire passer… mais est-ce cette dimension qui caractérise l’œuvre d’art ? Dans ces conditions, ce reproche est-il encore légitime ? Une fois le problème du sujet posé et les enjeux énoncés, vous pouvez revenir sur les conditions de ce reproche. Montrez alors en quoi, face à une œuvre on essaye d’en saisir le sens, de comprendre sa signification. Ainsi, dans un musée, par exemple, on essaye de se faire expliquer le contexte mais aussi de saisir par exemple, les états d’âme de l’artiste, les conditions de création… tout

en relation

  • Peut-on reprocher à une oeuvre d'art de ne rien vouloir dire ?
    1432 mots | 6 pages
  • Peut-on reprocher a une oeuvre d'art de ne rien vouloir dire
    621 mots | 3 pages
  • Lena
    397 mots | 2 pages
  • Peut-on reprocher à une oeuvre d'art de ne rien vouloir dire ?
    1232 mots | 5 pages
  • Peut-on reprocher à une oeuvre d'art de ne rien vouloir dire ?
    250 mots | 1 page
  • Philo
    1735 mots | 7 pages
  • La connaissance de la vérité donne-t-elle du pouvoir?
    1949 mots | 8 pages
  • Reprocher au langage de mal exprimer, est-ce justifié ?
    2224 mots | 9 pages
  • Morale et littérature
    672 mots | 3 pages
  • Peut-on reprocher à l’art d’être inutile ?
    4782 mots | 20 pages