Peut-on se faire justice sois même ?

772 mots 4 pages
Le sentiment de vengeance est présent chez de nombreux êtres humains. Cette vengeance nous amène à nous demander : Peut-on se faire justice soi-même ? La vengeance permet-elle de se sentir mieux ? Se faire justice est une action réfléchie, après un certain délai, on choisit de se venger. Celui qui veut se venger veut rétablir la Justice, l’égalité par lui-même. Ainsi, sommes-nous capables de nous venger par nous même ? En avons-nous le droit vis-à-vis de la Justice ? La vengeance n’amène pas toujours à une meilleure situation. Assouvir sa douleur ne permet pas forcément d’être soulagé. Au contraire elle peut faire naître des remords. Pourquoi doit-on laisser la justice faire son travail et en quoi se faire justice par soi-même peut sembler la meilleure solution ?

La justice semble être plus forte que la vengeance. En effet, se venger amène à passer du statut de victime à celui de coupable. Devenir comme son agresseur n’est pas le but recherché. Se faire justice soi-même n’est pas la meilleure solution. Prenons l’exemple d’un meurtre, un homme tue une femme, le mari de la femme voudra se venger et venger à son tour celui qui a tué sa femme. Mais si l’on commence à faire justice par soi-même, l’on rentre dans un cercle vicieux. Se venger amène non seulement à devenir coupable mais également à se sentir coupable, les remords, la culpabilité peuvent être difficiles à porter. C’est pour cela que la Justice semble être la mieux placée pour juger une situation. La Justice applique les lois, elle ne venge pas mais elle punit. Se faire justice soi-même conduit donc à être accusé, puni par les lois. Ainsi, la Justice est plus neutre pour juger une situation. Par ailleurs, le coupable a pu agis sous le coup de l’émotion (un crime passionnel par exemple). Contrairement à la vengeance qui est un acte prémédité, l’action est réfléchie. Lorsque l’on décide de se venger, on est conscient de nos actes, on réalise ce que l’on fait. Alors que parfois, l’agresseur peut

en relation

  • Peut on se faire justice soi-même ?
    766 mots | 4 pages
  • peut on se faire justice soit meme?
    1019 mots | 5 pages
  • Pourquoi on ne peut pas se faire justice soit meme
    381 mots | 2 pages
  • Commentaire pascal
    2801 mots | 12 pages
  • disserte philo
    1459 mots | 6 pages
  • La justice
    2194 mots | 9 pages
  • La justice et force
    4239 mots | 17 pages
  • Justice, force.
    2619 mots | 11 pages
  • La justice et la force, une approche philosophique
    2617 mots | 11 pages
  • La recherche de la justice
    2358 mots | 10 pages