Peut-on se représenter l'avenir

1418 mots 6 pages
Peut-on se représenter l’avenir ?

L’avenir, l’une des principales préoccupations de l’homme, est un concept problématique puisque c’est une partie du temps qui n’est pas encore, mais qui sera par la suite, et dont on ne sait si la représentation est réellement accessible à l’homme. Pourtant, tout être humain désire représenter son avenir.
La représentation de l’avenir, qui se manifeste à la conscience, peut-elle nous apparaître en réalité, est-elle vraiment possible ? Comment expliquer ce besoin indispensable de savoir ce à quoi nous serons confrontés dans le futur ?
On s’interrogera d’abord sur la nécessité de chaque être humain à se représenter l’avenir, avant d’envisager le caractère imprévisible de ce concept, pour finalement s’intéresser à deux visions de l’avenir, définies par deux auteurs du XXe siècle.

"L’avenir est un lieu commode pour y mettre des songes." C’est de cette manière qu’Anatole France, écrivain français du XIXe siècle, a défini l’avenir dans son œuvre Les opinions de M. Jérôme Coignard. Le songe, qui est la représentation, plus ou moins idéale ou chimérique, de ce que l’on veut réaliser ou de ce que l’on désir, traduit en effet la projection que l’homme fait de lui-même dans le futur. Une question se pose alors à nous concernant cette projection, quelles peuvent être les raisons de ce besoin de savoir? Sûrement la volonté de chacun d’entre nous à se représenter un avenir le plus conforme et le plus favorable possible à nos projets envisagés et à notre existence. Connaître la situation et le milieu dans lesquels nous évoluerons dans trente ans, peut sembler rassurant à l’instant présent, et nous donner la motivation de continuer d’avancer et d’entreprendre dans les directions choisies. Dans la même perspective, le gérant d’une société commerciale, qui doit changer tout son système informatique, sera plus confiant s’il sait que les bénéfices qu’il réalise actuellement seront multipliés par trois dans les mois à venir. La

en relation

  • Revue de presse sur la voiture électrique
    3171 mots | 13 pages
  • L'avenir est il une page blanche
    1466 mots | 6 pages
  • Pascal, fragment 172, pensées
    493 mots | 2 pages
  • Explication de texte d’Henri Bergson
    1184 mots | 5 pages
  • Bergson
    1752 mots | 8 pages
  • La_famille_paysanne_de_kahlenberg
    515 mots | 3 pages
  • La famille de paysans
    518 mots | 3 pages
  • dossier histoire des arts
    1610 mots | 7 pages
  • dossier calligramme
    1634 mots | 7 pages
  • Le conditional
    8765 mots | 36 pages