Peut on vouloir etre immortel ?

2318 mots 10 pages
Peut-on vouloir être immortel ?

Analyse du sujet
Les mots du sujet
Etre immortel, c'est bien entendu ne pas mourir. Mais on peut envisager plusieurs formes d'immortalité. S'agit-il de l'immortalité de l'âme ? de celle du corps ? de l'individu ou de l'espèce (le " on " ne nous permet pas de trancher) ? On peut même envisager l'immortalité que confère l'histoire aux grands hommes (encore qu'il n'est pas sûr que ce soit réellement l'immortalité car notre espèce est mortelle). Tous ces sens peuvent être pris en compte.
Vouloir : c'est un des termes clefs du sujet. Vouloir ce n'est pas désirer. La volonté est la faculté de se déterminer en se représentant le but à atteindre, pour des raisons ou des motifs. La volonté suppose donc une activité de la raison. Le désir, au contraire, peut être animé par des mobiles c'est à dire des déterminations affectives, passionnelles
Le sens du problème
Le verbe pouvoir a deux sens : " être capable " de ou " avoir le droit de ". Mais la présence du verbe " vouloir " fait qu'ici les deux sens se confondent. En effet, si nous sommes capables de vouloir être immortels, cela signifie qu'il est raisonnable de se penser immortel. Il est alors légitime de le vouloir. C'est donc ce vouloir qu'il faut interroger : est-il raisonnable, est-il de droit ? Il s'agit donc de se demander s'il est raisonnable et légitime de souhaiter l'immortalité.
Présupposé de la question
Notre caractère mortel est évidemment présupposé puisqu'on ne peut vouloir que ce qu'on n'a pas.
Réponse spontanée
Elle est affirmative mais, comme toute réponse spontanée, elle doit être soupçonnée.
Plan rédigé

I Les raisons de se vouloir immortel.

En première analyse, il est clair que le désir d'immortalité est un fait quasi universel chez l'homme comme en témoignent les religions qui toutes comportent des croyances concernant une survie après la mort, si variables soient d'ailleurs ces croyances. Mais ce désir est-il raisonnable ? Quels sont les motifs qui

en relation

  • Exemple
    2307 mots | 10 pages
  • L'immortalité
    1679 mots | 7 pages
  • Lettre à ménécée
    814 mots | 4 pages
  • Commentaire composé de cina de corneille
    1632 mots | 7 pages
  • Analyse politique et social du film in time
    1997 mots | 8 pages
  • Sujet texte
    1131 mots | 5 pages
  • Quelles evolutions
    609 mots | 3 pages
  • Histoire de la pliolosophie - les anciens
    4505 mots | 19 pages
  • La philosphie - la conscience
    768 mots | 4 pages
  • Faut-il rechercher le bonheur ? dissertation
    2057 mots | 9 pages