Phèdre

464 mots 2 pages
Scène3Acte1:THÈME; amour impossbile, scène d'exposition, dialogue entre Phèdre et Oenone, O demande a P pourquoi elle veut se laisser mourir, puis P lui avoue qu'elle ne veut plus vivre parce qu'Elle est tombé amoureuse d'H et elle se sens vraiment coupable d'éprouver ses sentiments. 1 tirade (fin du texte); [Phèdre lutte contre son désir(coup de foudre), comment elle l'a rencontrer/aimer, tente de réagir, mais elle le rejette, elle rechute, dans son passé elle a vecu une malédiction(famille), elle parle de ce passé pour ce justifier, témoigne de son impuissance, sa passion manifestent des effets physiques« rougie, pâlie..» des sensations«chaud, froid», elle devient aveugle, parle pu, elle ne voit pu clair Phèdre exprime son mal être, sa honte, ses remords] Oenone essaie de la ramener à la raison dequoi Phèdre est atteinte? Pq elle veut tant mourir?, O lui fait une pression pour qu'elle lui dise pourquoi elle à tant mal, Oenone insiste, Phèdre avoue son amour pour Hyppolite, Phèdre demande a O de mourir parce que le fait qu'Elle désire Hyppolite n'est qu'une transgression à un interdit, Cet extrait relate l’apparition de la passion amoureuse de Phèdre et ses manifestations.Phèdre est victime de cet amour comme si elle était victime d’une maladie. En effet, les expressions au vers 1 « mon mal » et au vers 15, « incurable amour » sont des métaphores de la maladie. On remarque dans un premier temps les symptômes physiques de cet amour maladif. Pour commencer, le vers 5 « je le vis, je rougis, je pâlis à sa vue » présente un premier symptôme qu’est les changements de couleur du visage. Dans cette phrase le verbe « rougis » est opposé au verbe « je pâlis », c’est une antithèse. De plus cette phrase présente une assonance en « i ». Ce vers montre ainsi la succession d’états contradictoires chez Phèdre et l’assonance en « i » en renforce en le rythme. Ensuite, d’autres perturbations sont décrites au vers 7 « Mes yeux ne voyaient plus, je ne pouvais plus parler », Phèdre

en relation

  • Phédre
    851 mots | 4 pages
  • Phèdre
    811 mots | 4 pages
  • Phèdre
    850 mots | 4 pages
  • Phedre
    4804 mots | 20 pages
  • phedre
    1456 mots | 6 pages
  • Phédre
    1065 mots | 5 pages
  • Phedre
    1056 mots | 5 pages
  • Phedre
    1033 mots | 5 pages
  • PHEDRE
    883 mots | 4 pages
  • Phedre
    1497 mots | 6 pages