Phénoménologie

5112 mots 21 pages
Bilan sur le sens de la « phénoménologie »: Tous les phénoménologues auront deux formulations d’une maxime commune.
-Il faut une fidélité aux phénomènes : « Droit aux choses elles-mêmes ». C’est sur cette maxime que se fonde la science, l’expérience pure, le retour aux choses même.
-« Ce sont les choses-même qu’il faut interroger ».

Mise en place de la méthode. Objet tel qu’il est vise par la méthode. Décrire la manière dont la conscience vise.

➢ 1er principe= intentionnalité

➢ 2e principe= principe des principes
• Comment notre conscience vise et constitue ces choses.
• Conscience aujourd’hui constituante.
N’importe quel objet existant a reçu de moi son sens d’être
Expliciter cette intentionnalité c’est expliciter le sens.
Décrire les phénomènes, les choses elles mêmes cad le vécu

Dieu quand il intuitionne les êtres les fait être. Nous ne décidons pas du sens arbitraire des phénomènes. Difficultés pour expliquer vraiment ce qu’est la constitution.
Lettre de 1903 pour expliquer la constitution
Dans un acte de conscience les objets se constituent. Signification qui n’existent que dans la conscience. Pb de l’idéalisme husserlien. A partir du moment ou la méthode se met en place, idéalisme phénoménologique. Regarder ce qui est dans le sujet. Pheno s’est constituée sur maxime d ‘aller droit aux choses mêmes. Seule manière d’aller vers les choses est de retourner au sujet. Idéalisme qui n’est rien de plus qu’une explicitation de mon ego, explicitation conséquente, de tout type d’être que moi je peux imaginer, explicitation du travail de la conscience, sens de la transcendance que l’expérience me donne vraiment. De droit notre conscience constitue tous les objets. Retour des choses= idéalisme transcendantal. La preuve de cet idéalisme est la phénoménologie. Retour en amont de chaque expérience. Mise en place de la constitution. Revenir aux choses-mêmes c’est revenir a la conscience constituante.

➢ 3e principe= la réduction Ce

en relation

  • Phénoménologie
    2276 mots | 10 pages
  • Phenomenologie
    105562 mots | 423 pages
  • Phénoménologie
    555 mots | 3 pages
  • Phénoménologie
    2524 mots | 11 pages
  • Phénoménologie
    1103 mots | 5 pages
  • Phenomenologie Relation
    1225 mots | 5 pages
  • Fiche phénoménologie
    1660 mots | 7 pages
  • Phénoménologie de la perception
    1106 mots | 5 pages
  • La phénoménologie du groove
    18684 mots | 75 pages
  • La phénoménologie de jp sartre
    5163 mots | 21 pages