philo 2

Pages: 7 (4236 mots) Publié le: 15 février 2015
GARDET Justine
Term S5

Alors que nos parents nous apprennent depuis notre plus jeune âge que le mensonge n'est pas bien et qu'il ne faut pas mentir, nous pouvons tout de même dire que la plupart d'entre nous ne respectons pas cette valeur humaine essentielle faisant de nous des personnes pas totalement honnête. Nous avons aussi pu remarquer de nombreuses fois que nos parents ont pu nousmentir alors que cela était contraire à l'éducation qu'ils nous ont poutant inculquer. Peut-être était-ce pour nous protéger comme ils nous le disent si souvent ? Mais cela nous protègent-il vraiment? Effectivement les enfants aussi petits soient-ils apprennent la plupart du temps la vérité et sont déçus par leurs parents conférant un aspect négatif du mensonge nous faisant dire qu'il est inutile.Pourtant, le mensonge peut aussi avoir une utilité positive. Effectivement, nous pouvons prendre l'exemple de la petite souris qui est un mensonge puisque nos parents nous font croire lorsque nous perdons nos dents que la petite souris va venir chercher notre dent de lait et l'échanger contre une pièce. Or la petite souris existe-t-elle? Non, donc aussi difficile que cela soit à croire, nous sommesobliéger de considérer cet exemple comme un mensonge. Mais on peut aussi dire qu'un enfant qui mentirait à ses parents, perderait leur confiance. Alors, dans cette génération où le mensonge est omniprésent peut-on dire que le mensonge peut être utile? Mais qu'est-ce que le mensonge? Serait-ce le contraire de la vérité? Mais la vérité existe-t-elle et la connaît-on? Or si nous partons du principeque la vérité n'existe pas et que le mensonsonge est le contraire de celle-ci nous pourrions nous demander si le mensonge existe vraiment? La réponse est oui le mensonge existe. Alors sachant que la vérite est la conformité de la pensée au réel et qu'elle peut aussi consister en un raisonnement respectant la logique nous pourrions alors caractériser le mensonge en disant qu'il n'est pas laconformité de la pensée au réel et nous pouvons aussi penser que lorsque l'on ment il n'y a pas de logique. Ainsi le mensonge consisterait à dire l'inverse de se que l'on pense donc exprimer une opinion inverse de la notre ou bien dire l'inverse de se que l'on fait donc se serait le fait nier nos agissements. Mais que veut dire utile? Serait-ce dire que le mensonge a une fonction, qu'il sert à quelquechose? Dans ce cas le mensonge est-il avantageux ou désaventageux, fructueux ou infructueux, bon ou mauvais, pratique ou embarassant ou bien profitable ou non profitable? Le mesonge est-il aussi utile que nous puissions le penser. Ne serait-il pas aussi avantageux que desavantageux. Le mensonge ne poserait-il pas des problème de bonne conscience c'est-à-dire ne désobéit-il pas aux règles moralesfixées par l'homme? Le mensonge est-il moralement correcte? Mais nous pouvons dire que le mensonge est un choix et que personne ne nous oblige à mentir. Ainsi, nous allons voir dans un premier temps que le mensonge peut être utile ou non moralement, socialement, puis qu'il peut être utile en politique.




Dans un premier temps, nous pouvons dire que le mensonge peut être utile et qu'ilpeut être moralement excusable dans certains cas. Par exemple, Emmanuel Kant qui est un philosophe allemand du XVIIIème siècle écrit en opposition au texte de Benjamin Constant nommé Des réactions politiques intitulé D'un prétendu droit de mentir par humanité quiest un cours essai dans lequel il explique qu'il ne faut pas mentir même par humanité. Constant qui est un romancier essayiste duXVIIIème et du XIXème siècle explique que dire la vérité est un principe moral et que c'est un devoir mais que si l'on respecte strictement ce principe, cela rendrait la société impossible. Effectivement, selon lui dire la vérité est un devoir mais il pense que l'idée de droit et de devoir est indissociable car le devoir est toujours ce qu'il y a dans l'être et ce qui correspond aux droits d'un autre....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • philo #2
  • Philo 2
  • Philo 2
  • Philo 2
  • la philo 2
  • Philo 2
  • L'Etre humain philo 2
  • Analyse finale philo 2

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !