Philo – freud une difficulté de la psychanalyse

833 mots 4 pages
PHILO – Freud Une difficulté de la psychanalyse

SYNTHESE

1 « Quiconque n'a pas suffisamment de sympathie en réserve pour une chose aura également du mal à la comprendre ». La difficulté de la compréhension de la psychana­lyse n'est pas liée à une « difficulté intellectuelle » mais à l'intérêt du lecteur.
« la psychanalyse s'occupe d'élucider et d'éliminer les troubles nerveux » liés à la « théorie de la libido ».
Psychologie peu satisfaisante dans la mesure où elle ne répond pas aux « problèmes de la vie psychique ».

2 D'après la « conception populaire », la faim & l'amour représentent les pulsions de conservation & de reproduction. D'autre part, il y a les « pulsions d'auto-conservation ou pulsion du moi des pulsions sexuelles » appelées libido, comparables à la faim et à la vo­lonté de puissance du côté des pulsions du moi.

3 Première découverte importante appuyée sur cette théorie. Les névroses sont cau­sées par les pulsions sexuelles. L'homme doit décharger « sa quantité de libido ». Théra­pie efficace pour une « certaine classe de névrose » : aux hommes refusant les pulsions sexuelles qui apparaissent « au moi comme un danger d'auto-conservation ou d'estime de soi » leur surviennent les symptômes nerveux.
La psychanalyse aide donc le patient à lutter contre le « refoulement ». Des critiques reprochent à la psychanalyse d'oublier les autres intérêts qui ne sont pas que sexuels mais cette dernière affirme ne pas les négliger.

4 Il est nécessaire de se préoccuper de la répartition de la libido et des représentations d'objets auxquelles elle est liée. Constatation que toute la libido de l'individu est attachée à ses débuts seulement à lui-même, que c'est seulement plus tard qu'« elle s'épanche du moi vers les objets extérieurs ».
Il progresse alors en dépassant le « narcissisme », cependant « une certaine quantité de libido demeure toujours auprès du moi » malgré l'attachement à l'objet. La libido objet revient toujours au moi, « grand

en relation

  • Philo-freud, une difficulté de la psychanalyse
    2027 mots | 9 pages
  • L'inconscient
    1787 mots | 8 pages
  • Freud démarche clinique analytique
    3016 mots | 13 pages
  • OR club de rencontre philo
    4048 mots | 17 pages
  • Le sujet
    2567 mots | 11 pages
  • Distinctions conceptuelles
    1573 mots | 7 pages
  • NEUROPSYCHOLOGIE
    1598 mots | 7 pages
  • Cours psycho
    1307 mots | 6 pages
  • Présentation psychologie
    7441 mots | 30 pages
  • Corrige bac philo sur le langage
    1420 mots | 6 pages