Philo puis je savoir qui je suis

8814 mots 36 pages
Puis-je savoir qui je suis ?

Introduction

Problématique

I) La conscience comme garantie d’un rapport fiable à soi-même.

A] Qu’appelle t’on conscience

B] DESCARTES. Coïncidence de la pensée et de la conscience

C] Unité, Unicité et Identité de soi en tant que sujet

D] Conscience de soi et réalisation de soi

II) Mais ce que je suis ne saurait se réduire à ce dont j’ai conscience

A] L’analyse des « petites perceptions »

B] La mise en évidence d’un inconscient psychique profond

Analyse de la question. Aboutir au problème philosophique qu’elle pose.

Introduction

Si on veut reformuler la question -> Est-ce que j’ai la possibilité, les moyens de me connaitre moi-même, de saisir mon être en vérité, de ne pas me m’éprendre (se tromper) sur moi-même.

La tentation première est de répondre plutôt positivement car « je suis » indique que je parle en mon nom et que je ne doute pas du fait que je m’appartiens à moi-même. L’expression « qui je sui » indique l’idée que je peux décliner mon identité, parler de moi, me caractériser et spontanément je ne doute pas beaucoup de qui je suis. Je sais ce que je veux, mes pensées à moi. En fait, à y regarder de près on remarque d’un certain nombre de problème apparaissent dans la question.

1) La notion de certitude qui accompagne le verbe savoir. C’est un problème car il y a un risque d’erreurs, dans nos jugements, risques aussi de croire, savoir plus que l’on ne sait véritablement. Problème également de l’illusion.

2) Le « qui ». Ce terme renvoi à la notion d’identité qui en faite va très loin. Ce « qui » englobe l’origine, son tempérament, son caractère, sa personnalité, ses croyances, son contexte social / culturel / historique. Il en ressort l’idée d’une très grande complexité, ce sera très

en relation

  • Qu'est ce que la philosophie
    941 mots | 4 pages
  • l'amour de la sagesse philosophie
    6295 mots | 26 pages
  • L'indépendance des banques centrales
    477 mots | 2 pages
  • Genése de la philosophie.
    1114 mots | 5 pages
  • Homère
    4567 mots | 19 pages
  • Philosophie
    3547 mots | 15 pages
  • life of coco
    5453 mots | 22 pages
  • Vérité et philosophie
    2668 mots | 11 pages
  • Seances 1 Et 2
    4644 mots | 19 pages
  • Hegel these philosophie
    415 mots | 2 pages