Philo l'histoire a t elle un sens ?

4823 mots 20 pages
L’HISTOIRE A-T-ELLE UN SENS ?
INTRODUCTION.
Le mot ‘histoire’ est un mot équivoque, qui souffre d’une ambiguïté féconde, riche en enseignements. Le sens commun de ce mot est que l’Histoire est l’ensemble des évènements du passé concernant les sociétés humaines. Au sens philosophique, l’Histoire est l’ensemble du devenir humain, de l’évolution des sociétés humaines, car les évènements d’aujourd’hui seront l’Histoire de demain.
Souvent, on ne comprend ce qui se passe au présent que plus tard.
Y a-t-il la possibilité de comprendre son propre présent, et donc de comprendre, de prédire ce qui va se passer par la suite ?
Marx s’est demandé quelle est la logique du devenir humain ? Y a-t-il une possibilité de comprendre la suite des changements et des mutations que connaissent les sociétés ?
Poser la question du sens de l’Histoire, c’est en général exprimer une quête d’intelligibilité. Cela veut dire qu’il y a en l’Homme un désir de comprendre sa propre condition. L’Homme ne se contente pas de vivre sa vie, il veut aussi l’expliquer, la rendre intelligible.
L’Histoire, avec un grand H, à partir du XIXème siècle devient la clé de la compréhension de cette énigme qu’on appelle l’Homme, de la condition humaine.
Quand on demande si l’Histoire a un sens, c’est la question de la rationalité de l’Histoire qui est posée.
Peut-on expliquer ce qui se passe ? Si on ne peut pas expliquer ce qui se passe, alors l’Histoire devient absurde.
A partir du milieu de XVIIIème siècle, on commence à s’interroger sur le devenir de la société humaine. A partir d’une réflexion sur les évènements, on se pose la question ‘qu’est- ce qui pourra advenir demain ?’
Peut-on, sur la base de la connaissance du passé, prédire l’avenir ?
Quand on se demande si l’Histoire a un sens, on a deux options :
- L’Histoire a un sens, il y a une forme de rationalité inscrite dans le devenir humain. L’Histoire a donc dans ce cas une direction (un sens). On peut dans ce cas se

en relation

  • l'amour de la sagesse philosophie
    6295 mots | 26 pages
  • Introduction à la philosophie politique
    14556 mots | 59 pages
  • Jean marie lepen
    2641 mots | 11 pages
  • L'héritage de la pensée greco-latine
    971 mots | 4 pages
  • méthodo philo
    1145 mots | 5 pages
  • La science nous conduit-elle a plus de lucidité ?
    446 mots | 2 pages
  • Genése de la philosophie.
    1114 mots | 5 pages
  • Philosophie politique
    10448 mots | 42 pages
  • Philo
    914 mots | 4 pages
  • Philosophie
    3547 mots | 15 pages