Philo

1126 mots 5 pages
Marsauche Paul Tes 1 Dissertation

Sujet : « Qu’aimer ? »
Au sens ordinaire ce terme signifie éprouver une affection pour une personne ou encore un attachement à une valeur, à un idéal ou à une idée. Quel que soit donc l'objet, l'amour renvoie donc à un attachement vif, à une affection mais aussi à avoir un penchant, du gout, de l’intérêt pour quelque chose. Beaucoup de philosophes se penchent sur la question, comme Platon et Pascal, et tous ont des avis différents, parfois surprenants. Aujourd'hui encore, nous nous posons cette question… et plus important encore que de construire une définition de l'amour, si possible est-elle, il est fondamental de comprendre pourquoi l’homme aime-t-il ?

Dans la langue française, le verbe aimer recouvre une large variété de significations distinctes quoique liées. Ainsi pour dire en français « j’aime le Nutella » et « j’aime ma petite copine » on emploie le même verbe alors que justement en anglais par exemple on emploie des verbes différents avec « I like the chocolate » et « i love my girl friend ». On constate aussi une telle variété dans la Grèce antique ou le mot amour recouvre quatre sentiments distincts : l'éros, la philia, l'agapê et la storgê. La philia se rapproche de l'amitié telle qu'on l'entend aujourd'hui, c'est une forte estime réciproque entre deux personnes de statuts sociaux proches. L'éros désigne l'attirance sexuelle, le désir. L'agapê est l'amour du prochain, une relation univoque que l'on rapprocherait aujourd'hui de l'altruisme. Il se caractérise par sa spontanéité, ce n'est pas un acte réfléchi ou

en relation

  • Philo
    1075 mots | 5 pages
  • Philo
    258 mots | 2 pages
  • Philo
    1630 mots | 7 pages
  • Philo
    689 mots | 3 pages
  • Philo
    286 mots | 2 pages
  • Philo
    914 mots | 4 pages
  • Philo
    935 mots | 4 pages
  • Philo
    495 mots | 2 pages
  • Philo
    3554 mots | 15 pages
  • Philo
    910 mots | 4 pages