Philo

251 mots 2 pages
-1) Quelle est l'idée principal de ce texte ?

L'idée principal est l'affirmation de l’existence nécessaire d’une raison universelle, c’est a dire valable pour tous, partagée de manière identique par tous les hommes. Cette raison universelle se vérifie par le fait que certaines vérités apparaissent comme des évidences, comme des faits. Malebranche expose une raison théorique («deux et deux font quatre» ligne 1) et une raison pratique («préférer son ami a son chien» ligne 2) qui semblent être partagées de manières égale chez tous les hommes. Cependant, les hommes peuvent agir en étant guidés par des motifs irrationnels qui sont les passions ou autres idées qui les pousserait à commettre des actions qui sont en opposition à la nature humaines.

-2) Quelles sont les étapes de l'argumentation ?

Le première étape commence du début jusqu'à «vois aussi bien que moi». Ce qui vérifie la vérité par deux exemples qui sont les mathématiques et la morale.
La deuxième étape s'ouvre à «Or, je ne vois point» jusqu'à «même vérités que je vois». Cette étape démontre l’existence d’une raison universelle, c’est a dire d’une faculté de l’esprit qui nous permet de distinguer le vrai du faux.
La dernière étape commence à «Ainsi la raison» jusqu’à la fin. C'est une sorte de moral où il faut distinguer la raison universelle qui nous permettrait de choisir entre le bien et le mal quand nous «rentrons dans

en relation

  • Philo
    1075 mots | 5 pages
  • Philo
    258 mots | 2 pages
  • Philo
    689 mots | 3 pages
  • Philo
    1630 mots | 7 pages
  • Philo
    286 mots | 2 pages
  • Philo
    914 mots | 4 pages
  • Philo
    935 mots | 4 pages
  • Philo
    495 mots | 2 pages
  • Philo
    3554 mots | 15 pages
  • Philo
    910 mots | 4 pages