Philo

3554 mots 15 pages
Arabie (7ème) : tribus polythéistes
C’est une société tribale et violente décrite ainsi par le Coran. Mahomet était timide, aimant les femmes, la prière,… à partir de 610 il reçoit le message de Dieu par l’ange Gabriel. Mahomet les dictes à ces disciples qui l’inscrivent dans le coran. Le premier message est anti aristocratique, donc contre les sociétés tribales. Mahomet et ses disciples vont être persécuté pour cause politique. Éxode à Médine, où il organise la Umma (communauté) et où il devient un véritable chef d’état.
À sa mort Mahomet n’avait pas régler sa succession. Cette dispute est la base de la séparation entre chiite et sunite. Les chiite ne reconnaissent pas le pouvoir religieux du Kalif, il distingue donc le pouvoir religieux du pouvoir politique. Donc doivent organiser le pouvoir religieux. Les sunite reconnaissent le pouvoir religieux du kalif et donc il n’y a pas de clergé. L’imame est celui qui conduit la prière et organise la vie de la communauté, mais ne constitue pas un clergé.
Le soufisme est la branche mystique, spiritualisme de l’Islam.
L’Islam est une religion qui relève par excellence dépendant de la force étatique. Mahomet était aussi guerrier et chef d’Etat. Il y a dans l’islam une idée d’ordre, de discipline collective et individuelle par opposition aux sociétés tribales (mode d’existence, de paresse,…). Religion de l’effort. Cela ne veut pas dire que c’est une religion violente. Religion de conquête, mais pour apporter la paix.
Djihad = effort au sens premier et d’abord tourné sur soi-même.
L’islam se caractérise d’abord par la modération (par rapport à l’époque). Fait donc preuve d’une relative modération. Une des raisons des succès de Mahomet, comme Jésus, était l’accueil qu’il réservait aux déshérités.
Empire musulman qui ne sera jamais unifié, il croit jusqu’au 10ème siècle et puis va petit à petit s’écrouler.
• Empire Otoman (1299-1922) o Sultan = Calif o Le plus connu Soliman le magnifique

en relation

  • Philo
    258 mots | 2 pages
  • Philo
    1075 mots | 5 pages
  • Philo
    689 mots | 3 pages
  • Philo
    286 mots | 2 pages
  • Philo
    1630 mots | 7 pages
  • Philo
    914 mots | 4 pages
  • Philo
    935 mots | 4 pages
  • Philo
    495 mots | 2 pages
  • Philo
    910 mots | 4 pages
  • Philo
    1836 mots | 8 pages