Philo

773 mots 4 pages
Introduction

I. L'essence de la religion

- A quoi reconnaît-on une attitude religieuse ?

1. La magie

II. Les différentes religions

1. Le bouddhisme

III. L'homme peut-il se passer de la religion ? Le besoin religieux

- L'homme est-il par nature un être religieux ?
- L'homme peut-il se passer de religion ?
- La religion est-elle essentielle à l'homme ?
- L'homme peut-il se passer de croire ?
- A quoi tient la force des religions ?
- Une religion sans croyance est-elle possible ?

A. Pourquoi croire ?

1. Croire pour donner un sens à la vie

2. La peur, de la mort en particulier

- Le sentiment qu'a l'homme de sa précarité est-il le principal ressort de la foi religieuse ?
- La religion est-elle fondée sur la peur de la mort ?
- La religion est-elle une réaction de défense contre la mort ?
- En quoi le culte des morts est-il signe d'humanité ?
- Peut-on triompher de la mort ?

3. La religion comme illusion

- La religion est-elle une illusion ?
- La croyance religieuse est-elle une consolation pour les faibles ?
- La croyance est-elle une illusion rassurante ?
- Est-ce faiblesse que de croire ?
- Peut-on vivre sans foi ni loi ?
- La superstition est-elle l'affaire des sots ?
- Une religion peut-elle avoir la même fonction que la philosophie ?
- Ne peut-on fonder l'espoir que sur une croyance religieuse ?

4. L'expérience du sacré

- La religion conduit-elle l'homme au-delà de lui-même ?
- L'homme moderne peut-il et doit-il faire l'expérience du sacré ?
- Toute croyance est-elle dépourvue de valeur pour qui ne la partage pas ?
- Qu'y a-t-il de sacré ?

5. Le besoin de communion

B. La religiosité de l'homme "sans religion"

IV. Dieu

1. Les preuves de l'existence de Dieu

- L'idée que nous avons de Dieu n'est-elle qu'une représentation de nous-mêmes ?
- Que penser de cette définition : " L'homme est un être qui s'invente des dieux " ?
- Dieu est-il, pour le savant, une hypothèse nécessaire ou superflue

en relation

  • Philo
    258 mots | 2 pages
  • Philo
    1075 mots | 5 pages
  • Philo
    689 mots | 3 pages
  • Philo
    286 mots | 2 pages
  • Philo
    1630 mots | 7 pages
  • Philo
    914 mots | 4 pages
  • Philo
    935 mots | 4 pages
  • Philo
    495 mots | 2 pages
  • Philo
    910 mots | 4 pages
  • Philo
    3554 mots | 15 pages