philo

Pages: 8 (1763 mots) Publié le: 16 avril 2014

DM 1-TL



PHILOSOPHIE





Le bonheur, tant recherché par l'etre humain est un état de plénitude et de satisfaction durable, qui s'oppose au plaisir qui est éphémère. La philosophie antique en fait lesouverain bien, c'est-à-dire la fin suprême de la vie humaine, indissociable de lavertu. C' est un phénomène qui estdifficile à mésurer. C'est un état de bien etre, un contentement, un moment de jouissance, de plénitude et de tranquilité où le corps et l’âme seraient en harmonie avec le monde et ne seraient pas troublés
.
Cet instant de plaisir, ne s'achète pas, et ne se commande pas. Il est le résultat du hasard. Il arrive quand on s'y attend le moins. Il cré des rencontres, des événements, des émotions..Il change, soudain, notre façon de penser et de perception.

Connaitre le fonctionnement de l'univers est une condition préalable à la recherche du bonheur. Il convient d'écarter toutes les peurs issues des fausses opinions.
En effet, le bonheur n'est que le plaisir, et le plaisir n'est qu'un état d'équilibre dans le corps et l'ame, accessible à tous.
L'expérience du bonheur est possible,mais sa durée est limitée et pas éternelle.
Pour faire l'expérience du bonheur on doit avoir une claire connaissance de l'univers qui nous entoure, et éliminer les fausses opinions, les craintes et les peurs.
Le bonheur d'une personne résulte de ses actions et ses attitudes, non de quelque évenement extérieur.
Il faut éliminer les préjugés, etre en bonne santé, moralement et physiquement. Labonne santé, le manque de souffrances du corps et des troubles de l'ame facilitent l'experience du bonheur.
Une fois que notre corps est en forme, on doit s'assurer d'etre bien entourés.
On nécessite de vivre à coté de nos semblables, qui nous donnent harmonie et affection. L'amitié donne une sensation de sécurité, de protection et qui nous tient compagnie.
Rien n’est plus doux ni plusprofondément humain, pour Epicure, que l’amitié. Rien ne vaut donc le plaisir des discussions, des rires et des moments partagés avec ceux qui nous sont chers, que nous aimons et qui nous aiment.

Donc notre entourage, ne doit pas peser sur l'atteinte de notre bonheur. On doit vivre sans savoir que quelqu'un dépend de nous,sans résponsabilités qu'elles soient familiales ou professionnelles,sans avoirconstamment l'impréssion que quelqu'un nous attend et qu'on a pas le temps pour nous. Il faut etre en quelque sorte un peu egoiste pour faire l'expérience du bonheur, car il n'est pas sur que cette expérience sera faite en collectivité et qu'elle soit pas personnelle.
Il faut s'évader des préoccupations du réel, et sentir que notre vie nous appartient.
Ensuite l'homme a des besoins comme desdésirs.
On doit etre capables de reconnaitre les besoins essentielles, des superficiels.

Il y a des besoins qui sont essentiels, comme celui de survivre, de profiter de la vie et de vivre le plus longtemps et en bonne santé, celui de bien manger et de bien boire, celui d'etre reconforté par nos proches en cas de besoin, celui de pas avoir de peurs omni présentes et de pas se sentir en danger,celui d'etre comblé sexuellement, celui de réussir et de remporter des victoires, celui de prendre soin et protéger nos aimés, et celui d'etre intégré socialement et d'appartenir à un groupe.
Ensuite il y a des besoins qui sont superficiels, tels que les biens matérieux, une voiture de luxe, des vetements de marque, des appareils logistiques extremement sophistiqués, sentir le besoin de plaire augens.
Faut aussi tenir compte des desirs de l'homme.
Selon Epicure il y a des désirs qui sont nécessaires et naturels, d'autres qui sont naturels et non nécessaires et d'autres qui sont vains.
Ils sont nécessaires pour le bien etre du corps, pour qu'il soit protégé du froid, le feu, les vetements et l'abri sont donc nécessaires pour celà.
Pour le bonheur, l'homme tend vers le bonheur, et...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • philo philo
  • Philo
  • la philo
  • Philo
  • Philo
  • philo
  • Philo
  • Philo

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !