Philo

935 mots 4 pages
Après avoir lu Philo relativiste, j’ai déterminé la thèse de Philo Relativiste: le relativisme culturel est une position philosophique valide et il faut adhérer au relativisme culturel. Je vais tout d’abord dégager les deux arguments qui soutiennent la thèse de l’auteur. Ensuite, je vais nommer les prémisses qui justifient ces arguments et les évaluer en basant sur les critères de suffisance et d’acceptabilité. Finalement, je présenterai ma conclusion sur la validité de ces arguments.
Avant tout, les deux arguments distincts en faveur de cette position sont : la non-existence des normes absolues et l’acceptation des autres normes.

D’abord, commençons par le premier argument. Ce dernier est étayé par deux prémisses indépendantes : chaque culture a ses normes différentes et il n’existe pas la vérité objective au sujet du bien et du mal. Évaluons donc la première prémisse. L’auteur nous a garanti que les normes, les valeurs se diffèrent selon les sociétés. Après avoir examiné cette prémisse en basant sur les critères, j’affirme qu’elle comporte une insuffisance. En fait, une norme acceptée majoritairement par une société peut être changée avec le temps. Puisqu’on devient de plus en plus intelligent, qu’on est de plus en plus bien éduqué, il y a donc de plus en plus des critiques et des arguments rigueurs qu’auparavant, alors une position sur un sujet pourrait être remplacée par une autre position qui tient plus la route. En plus, on constate que, à chaque époque, certains pays et sociétés avaient changé et modifié leurs normes et leurs valeurs en basant sur les normes des autres sociétés, ou même les normes d’un groupe de personnes (des normes extérieures). Exemple, durant les années 1950-1960, Luther Mather King s'est courageusement battu toute sa vie pour défendre les droits de l'Homme en général et les droits civiques des Noirs en particulier, contre la ségrégation et l'injustice. Et cela a mis fin au racisme envers les noirs et amené à des résultats

en relation

  • Philo
    258 mots | 2 pages
  • Philo
    1075 mots | 5 pages
  • Philo
    689 mots | 3 pages
  • Philo
    286 mots | 2 pages
  • Philo
    1630 mots | 7 pages
  • Philo
    914 mots | 4 pages
  • Philo
    495 mots | 2 pages
  • Philo
    910 mots | 4 pages
  • Philo
    3554 mots | 15 pages
  • Philo
    1836 mots | 8 pages