Philo4

1080 mots 5 pages
Alan ANIC
TES1

A quoi servent les lois ?

Notre société est structurée par un ensemble de loi nous indiquant nos droits sur notre territoire. Toutes nos activités sont encadré par des lois c'est à dire des règles définissant nos droit dans différentes situations. Le respect de ces lois a pour but de garantir le bon fonctionnement de la société entre ses individus. Si un individu ne respect pas une des lois, il encours une sanction plus ou moins importante selon la gravité de l’acte. L’état, qui fixe ces lois, oblige donc les individus à se comporter selon leurs règles en les menaçant d'être réprimé. Dans un premier temps, cela peut paraître contraignant et empêchant une certaine forme de liberté. Quand on y réfléchis plus profondément on peut comprendre que ces lois peuvent aussi être mise en place pour le bien être des hommes. L’État, mettant en place ces lois, peut estimer que la meilleur façon de vivre est de vivre dans le respect de ces règles. Pour cela les lois on pour but de modifier et d’améliorer le comportements des individus. Nous allons donc essayer de comprendre comment ces règles peuvent garantir une vie optimale pour les personnes les respectant ? Nous allons analyser l'aspect sécuritaire qu'apporte ces lois puis l’égalité qu'elle met en place et enfin le respect qu'elle installe entre les individus.

Il est bien évident qu'un pays ne peut pas ne peut pas exister sans loi. En effet, tous les hommes, sans règles, n'auraient pas la capacité à respecter le monde qui les entours. Il est donc nécessaire de mettre ne place des règles pour la sécurité de tous. Par exemple, une personne se sent en sécurité lorsqu'elle produit un travail car elle sait que celui-ci sera forcement récompensé dans un environnement avec des lois. Sans loi, les individus n'auraient plus l'envie de produire et de crée car ils ne seraient pas protéger. Sans cette protection qui est caractérisée par la loi, les hommes se ferait constamment copié ou même volé toutes leurs

en relation

  • Philo4
    605 mots | 3 pages