Philosophes des lumières

3259 mots 14 pages
I : Le Contexte Historique

1. La situation politique et sociale tendit à se modifier en France et ailleurs en Europe en ce début du XVIIIe siècle. Sur le plan intérieur, la situation financière était devenus catastrophique sous les règnes du régent Philippe d'Orléans, de Louis XV et de Louis XVI; ces rois faibles, aux prises avec un régime de fêtes et d'intrigues de cour, ne purent faire face aux difficultés financières croissantes, qui aboutiront à l'impasse et susciteront la haine du peuple envers la monarchie.

2. La régence : (1715-1723), Dans l'histoire du Royaume de France, la régence fut instaurée à la mort de Louis XIV (1715) à cause du trop jeune âge de son héritier désigné : Louis XV, qui n'a que 5 ans et 9 mois. Cette période est remarquable par son progressisme, mais la crédibilité de l'État est affaiblie. La Régence se termine officiellement à la majorité de Louis XV (13 ans et 1 jour) en février 1723, mais une « régence politique » se poursuit. Philippe d'Orléans, cousin du roi, va instaurer de 1715 à 1718 la Polysinodie. Ce système de gouvernement est caractérisé par le fait que l'on attribue à chaque domaine un Conseil (ex : Conseil de la Guerre, Conseil du Commerce...). Les membres de ces différents Conseils appartiennent à la haute noblesse. Ainsi les nobles retrouvent du pouvoir. Mais ce système sera un échec. Tout comme l'expérience financière de Law, contrôleur général qui ruinera des milliers de particuliers.

3. LOUIS XV le Bien-aimé (né le 15 février 1710, mort le 10 mai 1774).
C’est un Roi de France qui a régné de 1715 à 1774. Arrière-petit-fils de Louis XIV, et fils du vertueux élève de Fénelon, il naquit à Fontainebleau, le 15 février 1710 ; il porta d'abord le nom de duc de Bretagne, et fut déclaré roi le 1er septembre 1715.

Traits dominants du règne de Louis XV:
Politiques : * Régence par le Duc d'Orléans. * Manquant de confiance en lui, Louis XV fait reposer les décisions sur ses ministres, créant

en relation