Philosophie et science

813 mots 4 pages
16/6/2015

Philosophie et science

Retour à l'accueil ­ Textes et articles ­ Le don ­ Sentences, aphorismes et brèves remarques ­ Lectures ­ Cours et conférences ­ Visages de la pensée ­ Liens et contacts

Retour à la liste des textes

Philosophie et science Pour nous autres, hommes modernes, science et philosophie étaient rivales : cette rivalité s’est dissoute pour disparaître dans la victoire de la science sur la philosophie. Seuls quelques attardés considèrent encore la philosophie comme une discipline vivante. Mais cette évidence est trop évidente, trop certaine pour ne pas être suspecte, c’est­à­dire tout simplement à examiner. En d’autres termes et pour préciser, ce qui paraît clair c’est que l’expression
« connaissance scientifique » est un pléonasme. Les conséquences sont de taille, car alors il ne reste plus à la philosophie que l’éthique si on comprend celle­ci comme réflexion sur la morale, et l’épistémologie qui pourrait bien n’être qu’un doublet vulgarisateur de la science. Afin de tenter d’éclaircir cette difficile et centrale question nous allons examiner deux types de savoir, mathématique et physique, en les comparant à la philosophie. 1. La mathématique est une discipline rigoureuse : proposition à laquelle tout le monde souscrira comme si on énonçait là une banalité. Pourtant on ne se demande pas en quoi consiste cette rigueur de la mathématique, rigueur que ne pourra jamais égaler la philosophie. Cette rigueur vient de ce que la mathématique élabore elle­même ses objets qui sont de nature idéelle. Ainsi le triangle, même si je le trace au tableau ou sur une feuille, n’est pas celui sur lequel je raisonne. La mathématique alors ne s’occupe, en quelque sorte, que du maniement de ces objets idéels sans d’ailleurs se soucier de savoir s’ils correspondent à une réalité extérieure : A = B s’écrit sans savoir ce que sont A, B,

en relation

  • Science et philosophie
    3693 mots | 15 pages
  • philosophie et science
    3626 mots | 15 pages
  • Philosophie et science
    5335 mots | 22 pages
  • Science et philosophie
    3819 mots | 16 pages
  • Sciences et philosophie
    2051 mots | 9 pages
  • Philosophie et science
    797 mots | 4 pages
  • Philosophie des sciences
    1308 mots | 6 pages
  • philosophie et science
    1458 mots | 6 pages
  • La science et la philosophie
    664 mots | 3 pages
  • Goethe, science et philosophie
    51215 mots | 205 pages