Philosophie texte sur ménon et platon

294 mots 2 pages
Texte de PLaton "Ménon"
Personnages : Socrate et Ménon

- Texte à mettre en relation avec la derniére phrase des seconds analytiques d'Aristote .
"[...] Ce qui ne veut pas dire que,par l'observation répétée de cet événement , nous ne puissions , en poursuivant l'universel ,arriver à une demonstration , car c'est d'une pluralité de cas particuliers que se degage l'universel ."
Il y a chez Platon une trace de monothéisme . (grecs: polythéiste) Idée d'un fondement échappant à toutes preuves.
La question dans ce texte ne porte pas sur la vertue (sous théme ) mais c'est une véritable question qui se pose .
"Comment faut-il s'y prendre pour répondre à une question "QUESQUE " ? "
Pour Platon il faut conserver uniquement se qui est stable et permanent . Alors que Ménon ,lui va insister sur les différences ,ainsi que sur des caractéres contraire (contradictions).Il va vers les différences les plus radicales. Insistance sur la multiplicité des cas. (L'homme et la Femme ) Il y a donc l'impossibilité de trouver une définitions.Une définition de la vertue n'est pas possible , une définition unitaire est impossible .
D'aprés Platon pour se donner la chance de trouver une définition , il faut avoir l'obsession de trouver une caractéristique commune . (L'essentiel )
Commun : Chacun doit bien administrer quelque chose .
La vertue : La capacité d'accomplir ses fonctions ( remplir sa fonction ) .
C'est un texte qui veut caricaturé le style du dévéloppement sophistes. Car il y a une insistance sur les oppositions et les différences. Ceci étant un procédé sophistes.
- La Deuxiéme partie du texte conscerne la méthodologie .
Leçon de méthode , comment répondre à la question quesque ? La question quesque est la question de l'essence ?
La réponse suivante de Socrate et de recherché les caractéristiques

en relation

  • Philosophie socrate et platon
    1297 mots | 6 pages
  • Ménon
    2740 mots | 11 pages
  • Analyse de menon, platon
    1256 mots | 6 pages
  • Etude du ménon (pas de moi)
    2996 mots | 12 pages
  • Philosophie
    1107 mots | 5 pages
  • Les sophistes
    1127 mots | 5 pages
  • Vous et moi, tout le temps
    15848 mots | 64 pages
  • la vie
    3625 mots | 15 pages
  • Philo
    2264 mots | 10 pages
  • menon
    32422 mots | 130 pages